AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Never Mind The End - Seb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Never Mind The End - Seb Sam 20 Juin - 18:26



Sebastian & LaurenNever Minde The End

Je devais être arrivée sur l’île il y a moins d’une heure mais j’étais déjà emportée totalement emportée par l’ambiance. Il régnait ici une certaine excitation à laquelle on adhérait très facilement. Après mon check-in à l’hôtel, j’avais rejoint ma chambre pour y ranger mes affaires. Je n’avais aucune idée d’où se trouvait Timothy mais j’avais reçu un message de Sebastian me disant qu’il serait près de la piscine.  Point étonnant connaissant le personnage. Mais moi, ça m’arrangeait. Au moins, j’avais eu tout le loisir de me rafraîchir et d’enfiler mon maillot sans avoir personne pour me presser.

Vêtue d’une tunique de plage par-dessus mon maillot, je descendis vers la piscine de l’hôtel. Ils n’avaient pas lésiné sur les moyens, j’en connaissais un qui devait se sentir comme un coq en pâte ici. Je ramenai mes lunettes de soleil sur mon nez lorsque je franchis les portes menant à la piscine. Deux gamins de 10-11 ans me dépassèrent en criant je ne savais trop quoi. Mais heureux, ils semblaient l’être. Comment ne pas l’être dans un tel endroit ? J’étais pieds nus à présent et je pouvais sentir la chaleur des dalles au sol. Il faisait beau, il faisait chaud, on était dans un environnement qui aurait dépassé l’imagination de beaucoup de personnes il y a encore quelques années et il s’agissait de mon premier jour de vacances avec deux des personnes les plus enclines sur terre à vouloir s’amuser. Rien que ça.

Lentement, je marchai le long de la piscine pour tenter d’apercevoir mon acolyte. Il s’était allongé sur un transat, un peu à l’écart des autres personnes présentes. En fait, il n’y avait pas foule. Les gens devaient profiter de leur fin de matinée pour commencer à visiter le parc. Il semblait s’être endormi le haut du corps à l’ombre, les jambes au soleil, dans une position lascive. Une petite voix me disait que la nuit avait probablement été trop courte. Comme toutes les nuits de Sebastian en fin de compte. Cela faisait des années que je le connaissais, des années que je partageais en quelques sortes son quotidien, et il n’avait jamais changé sur ce point-là.

Je m’approchai du DJ, je pouvais entendre à sa respiration qu’il dormait effectivement. Je crois que c’était à ces seuls moments qu’il avait véritablement l’air paisible. En temps normal, je l’aurais laissé dormir mais ça faisait plusieurs jours que je ne l’avais pas vu et, surtout, je venais d’arriver ! Sans plus attendre, je grimpai sur son transat en venant me mettre à quatre pattes au-dessus de lui. Mes mains de part et d’autres de son visage, je penchai la tête à hauteur de son oreille pour lui murmurer :

« La nuit a été particulièrement difficile ? »

Un petit sourire amusé naquit sur mon visage tandis que je me redressai légèrement pour mieux le regarder.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : DJ


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Sam 20 Juin - 22:47



Sebastian & LaurenNever Minde The End

Hier c'était l'inauguration du parc. Nous étions environ 200 invités, triés sur le volet. Je me félicitais d'en avoir été parce qu'aujourd'hui il y avait un de ces peuple ! J'avais vu la foule depuis la fenêtre de ma chambre d'hôtel qui donnait sur le pseudo lac avec le Mosasaure et, bordel, ça m'avait filé la nausée.

Hier donc j'avais aussi été à la soirée dans ce même hôtel. C'était cool. J'avais d'abord rencontré une belle blonde, Jade, que je supposais être une escort. Cela dit elle était restée timide avec moi avant de me faire faux bond. J'avais l'intention d'approfondir les choses mais hors de question que je lui cours après. J'avais alors rejoint Tim et nous avions fait la fête. Une chose en ammenant une autre, j'avais fini dans la chambre d'une blonde dont j'avais oublié le nom et m'étais esquivé quand elle s'était endormie.

Là, j'étais au bord de la piscine, torse nu, lunettes de soleil sur le nez. Allongé sur un transat, je finissais à moitié ma courte nuit. Question d'habitude. J'aimais souvent dire que j'aurais le temps de me reposer quand je serais mort. Pour l'instant je vivais tout à fond et ce n'était pas en dormant 8h par jour/nuit que ça se ferait. Je sentis quelqu'un me grimper à moitié dessus, merde, pourvu que ça ne soit pas la fausse blonde. Je fis le mort. Mais bientôt je reconnus le parfum de ma seule amie fille.

« Pas difficile... juste courte... »

Je lui souris et posais les mains sur ses fesses.

« Dangereuse ta position, tu sais ? »

Amie et plus car affinités. Mais pas d'histoire de tomber amoureux. On avait déjà essayé et ça ne l'avait pas fait. Je savais que j'avais un problème, mais elle aussi. Alors amis c'était parfait. J'aperçus un serveur au loin et sifflais pour ensuite lui faire signe de venir.

« Fêtons ton arrivée ! Champagne ou tequila ? »

C'était toujours l'heure de l'apéro quelque part. Je passais commande quand le serveur arriva.
©clever love.

_________________
When your soul is frozen

crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Dim 21 Juin - 10:19



Sebastian & LaurenNever Minde The End



Réaction absolument pas surprenante de la part de Sebastian : ses mains sur mes fesses. Mais ce n’était pas comme si j’allais m’en offusquer. D’ailleurs, malgré sa réflexion sur la dangerosité de notre position, je restai encore quelques secondes comme ça. En fait, je descendis même mes lèvres près des siennes mais le seul endroit qu’elles touchèrent fût sa joue gauche.

« Je sais. Mais l’endroit enlève toute dangerosité. Même avec toi. »

Sebastian avait beau être un sale gosse, il avait quand même des limites. Même si cette limite, en l’occurrence, consistait à savoir que je l’enverrais chier. Je me redressai et allai m’asseoir à côté de lui. Allez comprendre pourquoi je m’étais attachée à ce gars. Peu de gens l’appréciait pour lui, pour son argent c’était tout autre. Et il suffisait de passer une seule heure avec lui pour comprendre cela. Je m’étais donc glissée à côté de lui, tournée vers lui. Après tout, on était bien assez proches pour partager un seul et même transat.

« Margarita ! Trop top pour de la pure tequila. »

Je fermai les yeux en penchant la tête vers le soleil et le laissai nous commander de quoi boire. J’avais depuis bien longtemps renoncé à le raisonner sur sa consommation d’alcool. Comme si, moi, je pouvais me targuer d’être raisonnable en la matière. En tout cas, quand cela s’y prêtait comme aujourd’hui, je le suivais volontiers. Dès que le serveur se fût éloigné, je me couchai sur le ventre, en appui sur mes coudes et levai la tête vers lui.

« Alors dis-moi, cet endroit tient-il toutes ses promesses ?  Fais-moi rattraper la journée d’hier ! Non ! La soirée. Je parie que c’était bien plus intéressant ! »

Oh oui, j’étais certaine que ça serait bien plus captivant de son point de vue à lui, à condition qu'il soit d'humeur à me raconter tout cela.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : DJ


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Lun 22 Juin - 14:15



Sebastian & LaurenNever Minde The End



Lauren jouait avec moi. Selon elle je n’étais pas capable de faire quoique ce soit ici, à vue de tous. Je riais.

« Ne me met pas au défi, tu perdrais. »

Elle se redressa pour prendre place à côté de moi. Je me décalais un peu pour lui faire de la place mais nous restions collés serrés. Pas de tequila à cette heure ?

« Petite joueuse ! »

Le serveur arriva et je commandais du coup deux margarita.

« Dites au barman de ne pas lésiner sur l’alcool. »

Il me fit un signe de tête. S’il prêtait attention à ma requête alors je lâcherais un pourboire sinon il pourrait s’asseoir dessus. Je savais très bien que je n’étais ni poli ni agréable. J’étais un sale gosse de riches, j’usais et abusais de mon statut. Ca faisait de moi un type insupportable. Libre à chacun de chercher plus loin ou pas. Ca ne m’empêchait pas de dormir la nuit.
Une fois le mec reparti, Lauren prenait ses aises et me questionnais sur les lieux. Il en fallait beaucoup pour m’impressionner. Je faisais partie des gens vite blasés, qui avaient vu tellement et trop de choses en si peu de vie. Mais là…

« Franchement, la journée était géniale. Je pensais pas mais ça fait un truc de voir ces bestioles. Tu verras tout à l’heure ! Et la soirée, c’était pas mal, je m’attendais à plus beauf. J’ai d’abord perdu Tim qui discutait avec une rouquine, du coup j’ai fait la connaissance d’une belle blonde. Je crois que c’est une escort. Après elle est partie faire je sais pas quoi, un client je suppose. Du coup j’ai rejoint le bellâtre et on a fait exploser leur réserve de champagne pour finir dans la boite. J’ai baisé une meuf mais j’ai oublié son prénom. Même sa tronche si tu veux tout savoir. T’as loupé !! Va falloir qu’on rattrape ça ! »

Ce séjour allait être dément ! J’avais bon espoir. En plus on n’était pas pressé par le temps. On pouvait profiter à fond.
Le serveur revenait avec nos boissons. Il les déposa sur une table à côté de mon transat. Je ne disais même pas merci et continuais à parler avec Lauren.

« T’as regardé un peu le plan ? Un truc que tu veux faire en premier ? »

L’écoutant répondre, je prenais nos verres et lui passait le sien pour trinquer.

« A ces vacances jurassiques ! »


©clever love.

_________________
When your soul is frozen

crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Mar 23 Juin - 21:42



Sebastian & LaurenNever Minde The End



Surprise, surprise ! Sebastian me semblait totalement comblé par cette première journée qu’il avait passé dans notre nouveau parc préféré. Parce que même si je ne l’avais pas encore visité, je savais très bien que tant qu’il ne s’en lasserait pas, tant qu’il restait dans cet état d’esprit, on y passerait du temps ici. Non, il nous donnerait envie d’y passer du temps ! Bref, il était vraiment enthousiaste, bien plus que pour la soirée de la veille qui finalement ressemblait à toute autre soirée qu’il passerait chez nous. J’étais donc surprise, mais très agréablement. Je remontai mes jambes, croisée l’une dans l’autre tout en le regardant. Je comptais bien rattraper tout ça, effectivement !

« Ça ne m’étonne pas au fond qu’ils aient engagé des escorts. Il fallait bien satisfaire votre statut de VIP, sur tous les points. »

Je souris, lui montrant bien que je plaisantais. Je savais très bien qu’il refuserait de payer pour ce genre de service. Rapidement, le serveur arriva avec nos margaritas et je me relevai pour m’asseoir sur le transat. Au contraire de Sebastian, je le gratifiai d’un sourire et d’un merci. Il n’était pas d’accord sur ce point mais on en obtenait parfois autant qu’avec de l’argent. Alors, qu’est-ce que je voulais faire en premier ?

« Je veux les approcher, de près, de vraiment près. J’ai vu qu’ils organisaient des circuits où on pouvait approcher certains d’entre eux. Attends… »

Je me penchai sur le côté pour atteindre mon sac au sol et y glisser ma main pour en sortir le plan du parc.

« Alors… Les Gallimimus ! C’est ça. Visiblement, il y a moyen de les approcher. »

Je relevai la tête sur Seb, pour voir si ça lui convenait ou pas.

« Mais tu sais quoi ? Ce qui serait vraiment top, ça serait de pouvoir monter l’un de ces dinosaures. Comme un cheval. Imagine, ça serait juste démentiel ! T’as entendu si c’était possible ? Parce que ce n’est pas du tout noté là-dessus ! » lui dis-je en tapotant le plan du doigt.

Je trempai mes lèves dans mon cocktail avant de grimacer sensiblement. C’est qu’il était corsé, comme le grand blond l’avait exigé.  

« Mais t’as pas envie d’aller te baigner avant ? »

Après une autre gorgée, longue cette fois, yeux dans les yeux, je déposai mon verre sur la petite table à côté du transat avant de me lever et d’attraper la main de Sebastian pour l’inciter à se lever.

« Allez, viens, je suis restée trop longtemps assise !! »

Au pire, j'irais toute seule, mais j'avais envie qu'il vienne!

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : DJ


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Jeu 25 Juin - 14:35



Sebastian & LaurenNever Mind The End


Je riais au sujet des escorts. Oui , il en fallait pour les grabattaires ou les friqués qui n’avaient même plus le temps de draguer. Genre mon père. Oui, avec sa femme parfaite, c’était pas la fête tous les soirs. Je le savais très bien. Ma mère était du genre frigide. Pas d’elle que je tenais.

Sirotant ma margarita bien corcée, parfait !, j’écoutais les envies de Lauren. Elle voulait approcher les dino et du coup, totalement emballée, me sortit un plan du parc. Je ne savais même pas où était le mien. Hier, j’avais simplement suivi le mouvement. Je jetais un œil à ce qu’elle me montrait. Les Galli machin, ça avait l’air gentil. On pourrait sans doute s’approcher. J’hochais positivement la tête. Toujours sur sa lancée, elle voulait maintenant grimper dessus. Je riais à nouveau et l’idée était top.

« Grave ! J’ai vu qu’ils le faisaient pour les gosses, y’a sûrement moyen d’avoir ça pour nous aussi. Suffit de trouver les bonnes personnes à qui demander. »

Sans doute lâcher une liasse, logique même.

« Je trouverais pour toi, princesse ! »

Elle savait que je ferais tout pour parvenir à nos fins. Alors elle me proposa une baignade. J’haussais un sourcil avec un sourire et buvait encore quelques gorgées avant de me laisser entrainer par la seule brune dans ma vie. Oui, j’avais un gros faible pour les blondes. Les autres je les voyais à peine. Pourtant Lauren avait eu ce petit quelque chose qui m’avait fait craquer, ses yeux sans doute, puis sa personnalité. Mais il fallait croire que je n’étais vraiment pas fait pour finir avec une brune, puisqu’on était devenu ami. Et plus certaines fois.

Une fois debout, j’eus un air malicieux qui la fit fuir. Je lui courais alors après comme un ado attardé pour la jeter à l’eau. Mais elle se débattait la tigresse. Du coup je la serrais à la taille et la faisait sauter avec moi dans la piscine. Elle était chaude, mais faisait un bien fou vu la chaleur dès le matin.
Je la libérais enfin, prêt à me faire engueuler ou à délirer encore.

« Tu fais un pti peu chien mouillé mais tu restes belle, t’inquiète pas ! »

Oui parce que le coup des meufs qui ressortent de l’eau en rejetant leur tignasse en arrière, mode belles gosses, ça n’existait que chez disney ou dans les films après 15 reprises. Je lui renvoyais de l’eau et nageais autour d’elle.

« Tiens, t'as vu qu'ils avaient un dino marin ? On l'a vu hier c'était impressionnant. Je suis sûr que tu vas kiffer ! Et je ferais bien du flyboard, ils doivent bien avoir ça vers San Jose. »

Rien à voir avec les dino mais je n'étais pas là que pour ça. Sinon j'aurais vite fait le tour.

©clever love.

_________________
When your soul is frozen

crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Mer 1 Juil - 21:10



Sebastian & Lauren ♦ Never Minde The End 



Je n’aurais pas dû douter que Sebastian me suivrait à coup sûr sur mon envie de monter sur le dos d’un de ces dinosaures. Il était toujours partant pour les challenges un peu fous. Lorsqu’il me promit de mettre cela en œuvre, je ne pus m’empêcher de joindre mes mains l’une contre l’autre en souriant, comme une enfant qui obtenait finalement ce qu’elle désirait, avant de sauter à son cou de joie. Je savais qu’il parviendrait à ses fins, il y arrivait à chaque fois. Il n’y avait pas de raison que ça ne fonctionne pas pour grimper un dino ! Il avait l’argent pour. Depuis longtemps, je m’étais habituée à cette manière de faire et comme j’en profitais assez souvent, je faisais de mon mieux pour le lui rendre d’une autre manière. 
Mais l’heure n’était pas à ce genre de négociations, l’heure était parfaite pour une petite baignade. Et elle commença tout autrement que comme je l’avais prévue lorsque je m’étais relevée de ce transat. Tunique retirée, je comptais bien l’entraîner jusqu’au bord de la piscine mais il semblait en avoir décidé autrement. S’en suivit un course-poursuite autour de la piscine où nous nous fîmes bien remarquer. Mais ni lui ni moi ne faisons partie de ces personnes qui se souciaient de ce genre de chose. Comme d’habitude, je perdis la bataille et comme d’habitude je ne m’en souciais guère. Mais ça ne m’empêcha pas de venir appuyer sur le haut de sa tête pour tenter de le couler, respirant entre deux éclats de rire.

« Je ne m’inquiétais pas. »
Pourtant, je reconnaissais que je ne ressemblais pas à grand-chose avec mes cheveux plaqués contre mon visage et placés n’importe comment. Donc, je ne m’inquiétais pas, mais je préférai quand même le relâcher pour recoiffer mes cheveux en arrière, mine de rien. Ça ne servirait peut-être à rien puisqu’il continuait à m’asperger d’eau tout en me tournant autour.

« Le mosausaure ou quelque chose comme ça ? J’en ai entendu parler en arrivant, ils n’ont pas manqué de faire sa pub. »
Je venais de terminer de frotter mon œil gauche et je me mis à tourner dans l’eau pour rester face à lui. Mesure de prudence. Et voilà qu’il me parait déjà d’aller sur le continent. Je venais à peine d’arriver et il parlait déjà de faire autre chose, ailleurs. C’était tout lui ça ! 

« Quand est-ce que tu veux retourner vers San Jose ? Je n’ai encore rien vu, rien fait ! »
Je me rapprochai de lui, lentement, en lui souriant pour tout signe de paix. Et je m’appuyai sur ses épaules pour déposer un baiser sur son front

« D’accord ? Laisse-nous le temps de tout voir ici. On fera du flyboard plus tard. »
Puis, après quelques secondes, je le relâchai. Il fallait savoir le suivre, Seb, mais il fallait parfois tenter aussi de le calmer. Pour notre propre bien. J’aimais bouger, j’aimais être active, j’aimais ne pas savoir comment ma journée se terminera, mais c’était parfois de trop avec lui.

« Bon, il est où Tim ? On a devoir aller le réveiller avec un verre de margarita ? »
Et ça, ça m’amusait déjà.
©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : DJ


MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb Mar 7 Juil - 14:53



Sebastian & LaurenNever Mind The End


Je lui parlais du Mosasaure, ou un nom du genre. J’avais du mal avec tous ces noms en saure ou saurus. Quoiqu’il en soit, elle devait le voir. Il faisait la même chose que les orques à SeaWorld mais en beaucoup plus impressionnant vu sa taille. Les autres passaient pour des poissons rouges à côté. J’enchainais avec mon envie de Flyboard. Je souris. Elle s’approcha pour m’embrasser dans le cou et je la prenais par les hanches.

« T’en fais pas, tu verras tout ! On n’est pas obligé de rester H24 ici, on peut aller ailleurs et revenir. Si on ne se farcit que des dino pendant dix jours, on en pourra plus. Et je pense pas qu’il en faille tant pour faire le tour. »

Elle se recula et nagea autour de moi, comme un requin autour de sa proie. Le baiser m’avait laissé comme une marque brulante sur la peau. Lauren me faisait toujours de l’effet. Elle n’était pas blonde mais tout le reste était parfait, à commencer par ses lèvres charnues. J’adorais ça ! Tim ? Margarita ?

« Oh oui !! Allons dénicher notre inventeur ! Il faut fêter ton arrivée ! »

Nous nageâmes vers la sortie et une fois hors de l’eau je lui passais la serviette autour des épaules, avant de me sécher moi-même. Je pris mon verre et pris un billet de 50$ dans mon portefeuille, je les laissais pour le serveur. J’avais pas d’autres billets et comme il avait bien fait en sorte que ce soit corcé, fallait bien que je remercie à ma façon.

Nous nous dirigeâmes vers l’hôtel et allions secouer la marmotte avant d’aller déjeuner quelque part et visiter un peu le parc. Equipe de chic et de choc au complet !

©clever love.

_________________
When your soul is frozen

crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, my name is
Contenu sponsorisé
and I love dinosaures





MessageSujet: Re: Never Mind The End - Seb

Revenir en haut Aller en bas

Never Mind The End - Seb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Commande Change Your Mind - Vos questions
» Pagan's Mind Vs. Evergrey
» Trouble in Mind
» The Paisleys - Cosmic Mind At Play (1970)
» [Perpignan-66]The Foetal Mind (Black/Doom)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park :: 
Isla Nublar
 :: Zone C :: Hôtel Isla Nublar Resort
-