AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

We All Shine On - Alec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: We All Shine On - Alec Dim 21 Juin - 14:56



We All Shine On
Alec & Lauren




La musique ne cessait de résonner dans ma tête. Les basses, surtout. Impossible de m’en défaire. Impossible alors que je voulais me retrouver au calme, que j’avais quitté cette soirée pour cette raison. Je n’avais aucune idée de l’endroit où se trouvaient Seb et Tim. Je crois leur avoir dit que je montais me coucher, mais j’avais l’impression que ça faisait une éternité. J’avais quitté la boîte, un verre d’alcool en main, et j’étais partie m’isoler. Sur le chemin, j’avais rencontré un groupe d’amis. Je m’étais retrouvée à discuter avec eux de la soirée, du parc, je ne sais plus. Je ne me souvins même plus pour quelles raisons je les avais laissés. J’avais besoin d’air frais, j’avais besoin de fraîcheur, j’avais besoin de me poser. Non pas que j’étais fatiguée, mais la tête me tournait.

Finalement, j’étais enfin arrivée près de la piscine. Avec un équilibre plus qu’incertain, j’enlevai mes escarpins avant de m’asseoir au bord du bassin. Plonger mes pieds dans l’eau me ferait le plus grand bien. J’avais envie de méditer mais je n’étais pas du tout en état de m’atteler à la tâche. Du coup, j’avais envie d’alcool mais mon verre était tristement vide. Mon verre… Il était en train de couler au fond de la piscine…

« Oh putain ! »

J’éclatai de rire parce que j’avais trop bu, parce que je venais de merder, parce que je trouvais ça drôle. Je l’avais bousculé peu après l’avoir posé à terre, en m’asseyant, mais je pensais qu’il s’était simplement échoué un peu plus loin. Pas dans l’eau. Oh la loose ! Ce n’était qu’un verre, ce n’était pas ça l’important, mais ce verre risquait d’être dangereux si quelqu’un marchait dessus. Et ça n’avait plus rien de drôle du coup. Heureusement, à tout problème, une solution. Je me décalai légèrement pour me glisser dans l’eau, à côté de la trajectoire de mon verre. Ça n’avait rien de risqué, j’avais bu mais je gérais, seule ma tête tournait. Mes pieds touchèrent rapidement le fond, j’avais à peine de l’eau jusqu’à la taille. Et j’avais surtout ma robe qui remontait jusqu’à la surface de l’eau. J’eus beau vouloir la rentrer dans l’eau, rien n’y faisait. Peu importe, je devais de toute façon m’accroupir pour attraper ce satané verre et c’est ce que je fis avec une petite perte d’équilibre, toute toute petite. J’étais de toute façon déjà sous l’eau et il avait suffis que je m’appuie sur ma main libre et mes genoux pour pouvoir me relever. Mon verre dans l’autre main.

J’étais ressortie de l’eau en toussotant. Ma tête tournait encore plus. Ça n’avait peut-être pas été une si bonne idée que ça. Je laissais tomber le verre à terre avant de m’appuyer contre le rebord de la piscine. Mes yeux piquaient, mon maquillage avait dû couler. Je fermai mes paupières et passai mon index sous un œil, puis sous l’autre, espérant ainsi atténuer le noir qui devait s’y trouver. Là, il n’était plus question de méditation, j’avais uniquement besoin d’un autre verre.


©TENNESSEE.



Rob Rob Rob...  I love you :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Dim 21 Juin - 23:14


We all shine on


Lauren ▽ Alec
La nuit était déjà bien avancée et Alec venait de finir son service. Ce soir là, il avait travaillé à la boite de nuit de l'hotel mais ne faisait pas la fermeture. Il lui restait donc encore quelques heures avant le lever du soleil et, comme à son habitude, Alec avait décidé de rentrer à pied jusqu'à son bungalow. Il avait eu envie de faire un détour par le bunker qu'occupait Henry mais il n'était pas sûr que le soigneur soit vraiment enchanté de le voir débarquer à 3h du mat. Ils n'en étaient pas encore là de leur relation, loin de là.
Depuis ce fameux soir au bar des employés, ils s'étaient revus plusieurs fois, mais rien d'officiel. Alec était allé visiter la nursery, Henry était revenu au bar... il allait falloir qu'il lui propose quelque chose de plus... intime s'il voulait avoir une chance de voir sa relation avec son beau brun évoluer.
Il avait besoin de retourner sur le continent pour faire quelques courses. Amy l'accompagnait d'habitude mais il pourrait peut etre proposer à Henry de prendre la place de sa soeur. Apres tout, depuis qu'il avait parlé d'Henry à sa jumelle, cette dernière le soulait pour qu'il prenne les devant.

Il était arrivé au niveau de la piscine de l'hotel quand il prit sa décision. Demain il irait proposer à Henry de l'accompagner sur le continent. La nuit était claire, la lune pleine et haute dans un ciel sans nuage. A cette heure avancée de la nuit, les éclairages étaient réduits au minimum mais on y voyait suffisamment pour qu'Alec distingue une silhouette assise au bord de la piscine. Ce n'était pas interdit en soit, il n'y avait pas de barrière ou d'horaire pour accéder à la piscine cependant il travaillait depuis assez longtemps dans un bar pour reconnaître de la viande soûle quand il en voyait. Il s’arrêta et fronça les sourcils en regardant la jeune femme se laisser glisser dans l'eau.

Ok... ce n'était peut être pas la meilleure chose à faire dans son état. Alec poussa un soupir et s'approcha du bassin, retirant son t shirt pour se préparer à sauter dans l'eau.
Il venait de laisser tomber son t shirt au sol quand la jeune femme emergea de l'eau et s'appuya contre le rebord de la piscine. Alec poussa un soupir de soulagement et se dirigea vers le bar de la piscine (fermé à cette heure) d'où grace à son badge, il récupéra une serviette de plage. Il s'approcha ensuite de la baigneuse nocturne et s'accroupi au bord de la piscine, à son niveau.


► "Besoin d'aide pour sortir de là?"
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mar 23 Juin - 20:59



We All Shine On
Alec & Lauren




Je n’avais pas remarqué le mec qui était à présent en face de moi avant qu’il ne me propose son aide. Autant dire que j’avais réagi d’une manière quelque peu surprise en sursautant légèrement en arrière. Mais rapidement, je m’aperçus qu’il semblait effectivement loin d’être offensif. Après tout, il ne voulait peut-être que m’apporter assistance, comme il le disait. Sauf que je n’avais pas besoin d’aide, selon moi et mon niveau d’ébriété. Alors, je lui souris adorablement tout en secouant la tête. Il était torse nu le bellâtre et c’était loin d’être déplaisant !

« Est-ce que j’ai l’air d’avoir besoin d’aide ? »

Mes bras croisés sur le rebord de la piscine, je ne semblais effectivement pas en grand danger, même si j’étais prête à reconnaître volontiers que se retrouver toute habillée dans une piscine en pleine nuit n’avait rien de commun pour la plupart des gens. Mais moi, je trouvais ça plutôt amusant maintenant que je n’étais plus seule dans une situation totalement pathétique, vêtue de ma robe dans ce bassin. Je posai mes lèvres contre l’un de mes bras nus en ne quittant pas des yeux mon sauveur. La lune était haute et éclairée, le ciel n’était pas couvert et seuls des bruits lointains provenant de l’intérieur de l’hôtel mais aussi de l’un ou l’autre dinosaure se faisaient entendre. Tout ça pour dire qu’on était dans un environnement de fou et moi j’avais envie d’en profiter. Et comme mes deux acolytes étaient ailleurs, il ne restait que mon sauveur qui avait peut-être également une âme joueuse, qui sait. Mais ça, on allait très rapidement le savoir.

« L’eau est bonne, tu devrais venir plutôt que de rester là ! Et il n’y a même aucun employé dans les environs pour nous faire une remarque. Regarde, personne ! »

Parce que sans son t-shirt distinctif, moi, je ne pouvais pas savoir qu’il était justement un employé du parc. Oh et puis même si je l’avais su… Où était le mal ?


©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 24 Juin - 21:12


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Comme souvent sur l'ile, les nuits étaient encore chaudes. Meme si , une fois le soleil couché, la température baissait de quelques degrés, il faisait encore doux et Alec ne craignait pas pour la sécurité de sa cliente. Elle semblait avoir bien vu oui mais avait pied dans la piscine et n'allait pas mourir d'hypothermie. Il aurait pu la laisser là, la sortir de force de la piscine mais il n'était pas pressé de rentrer. Amy dormait surement et il n'était pas près à dormir. Pas avec la vision permanente des yeux bleus d'Henry qui ne le quittait plus depuis des jours. Il fallait vraiment qu'il aille à la nursery et qu'il le revoit. Histoire d'être fixé une bonne fois pour toute.

Comme la demoiselle ne semblait pas motivée à sortir de la piscine (Alec était quasiment sûr qu'il s'agissait d'une cliente et non pas d'une de ses collègues, ils n'avaient pas vraiment le droit de se baigner dans la piscine de l'hotel.) le barman s'assit en tailleur au bord de la piscine. Lorsqu'il avait cru devoir plonger pour sauver une demoiselle en détresse, il avait enlevé ses tennis en plus de son t shirt. Il ota donc ses chaussettes, se retrouvant uniquement vêtu de son pantalon blanc de barman et observa la jeune femme en contrebas.


► "Pas vraiment non..."


La nuit était calme et de l’hôtel, on n'entendait même pas le bruit du ressac. C'était presque comme une petite bulle de calme et de tranquillité après son service dans la boite de nuit. La jeune inconnue, plutôt jolie il fallait le reconnaître, resta silencieuse quelques secondes et chacun savoura ce moment de calme. Alec ne la quittait cependant pas des yeux, s'assurant qu'elle ne bascule pas dans la piscine, une noyade était vite arrivée, surtout quand on avait un peu trop d'alcool dans le sang.

Mais elle semblait bien alerte quand elle reprit la parole, un petit sourire de défi sur les lèvres. Alec ne pu s’empêcher de sourire à son air joueur. Il se pencha en arrière, s'appuyant sur ses mains posées au sol et renversa sa tête en arrière pour regarder la lune et les étoiles.

Il n'avait jamais mis les pieds dans cette piscine (et pour cause) mais après tout elle avait raison, il n'y avait personne. Et puis il pourrait toujours dire qu'il avait plongé pour la sauver. Il faisait chaud, il avait besoin de se détendre après sa journée de travail et ils avaient encore quelques heures devant eux avant que l'équipe du matin vienne tout nettoyer pour les clients matinaux.


Il se redressa et haussa les épaules avant de se laisser glisser dans la piscine. Il coula au fond de l'eau et se redressa lentement. Ils avaient pieds tous les deux et il se recula légèrement pour s'éloigner du bord.


► "Allez Ariel.. viens nager un peu."
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Lun 29 Juin - 21:30



We All Shine On
Alec & Lauren




Il avait fallu que  ce gars en face de moi me sourit pour que je sache que c’était gagné. Ce sourire si enjôleur ne laissait pas de place au doute, il céderait, il me rejoindrait dans l’eau. Peut-être faudrait-il que j’insiste un petit peu mais ça faisait partie du jeu après tout. D’ailleurs, il fit mine de résister en se penchant ainsi en arrière. Mais même de là où j’étais, je pouvais apercevoir qu’il continuait à sourire. J’étais sur le point de le relancer, pour qu’il comprenne lui aussi que c’était du tout cuit et qu’il allait quoiqu’il en soit plonger dans cette piscine, mais ce fût inutile. Totalement inutile puisque je le vis se glisser dans l’eau, juste à côté de moi. Je me retournai pour le suivre des yeux et me retrouvai ainsi dos au bord. Je ne réagis pas à son appellation autrement que par un sourire. Par contre, je comptais bien lui faire une petite remarque sur sa tenue… trop habillée.

« Il paraît que nager sans pantalon est bien plus agréable. »

C’est vrai quoi, il aurait au moins pu retirer son pantalon ! Ça va être super désagréable pour lui. Sans compter que ça ne l’avait pas été pour mes yeux non plus, du coup. Soit… Je m’en fichais au fond, j’avais juste envie de m’amuser. Dans le sens premier du terme. Aucune envie de rentrer dans ma chambre et me retrouver seule. D’un coup de pied, je m’appuyai contre la paroi de la piscine et nageai vaille que vaille vers mon apollon. Quitter ma paroi, mon point d’équilibre, me rappela à quel point j’avais bu ce soir. Encore. Lui, ça ne semblait pas être le cas. Ou alors j’étais tellement pompette que je ne m’en rendais même pas compte. Mais il semblait maître de ses actes. Essayant de garder la face en ne buvant pas la tasse, je penchai ma tête en arrière pour nager lentement, en brasse, vers lui.

« Tu réponds toujours aux invitations bizarres d’inconnues ? »

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mar 30 Juin - 21:06


We all shine on


Lauren ▽ Alec
L'eau était fraiche. Ce qui par une nuit encore chaude faisait vraiment du bien. Quelque soit l'heure à laquelle il rentrait, la première chose qu'Alec faisait était de prendre une douche.Aussi cette baignade improvisée lui fit du bien. Il renversa la tête en arrière et nagea doucement dans la piscine.
Il devait avouer qu'elle était plutôt agréable et enviait un peu les clients qui pouvaient en profiter quand ils le voulaient. Bon du coté des employés, ils avaient l'océan et Alec essayait de se baigner le plus souvent possible mais le bassin de l’hôtel était vraiment agréable, surtout à cette heure, alors qu'ils n'étaient que deux dedans. Il était face à la jeune femme, comme si, en lui tournant le dos, il avait peur qu'elle disparaisse ou qu'elle se noie. Elle était relativement éméchée et le jeune barman préférait la garder à l'oeil.

Il sourit quand elle lui dit qu'il serait plus à l'aise sans son pantalon et s'arreta, gardant une petite distance entre eux avant de la désigner d'un geste de la main.  


► "Parce que la robe, pour nager, c'est pratique?"


Il la surveilla alors qu'elle s'éloignait maladroitement du bord pour nager vers lui. Il tendit les bras pour prendre ses mains dans les siennes,la tenant à distance de leurs bras tendus mais l'aidant à se stabiliser. Elle l'intriguait. Que faisait elle ici à cette heure? Seule? Il ne se rappelait pas l'avoir servie au bar mais peut etre était elle avec des amis qui avaient passé commande pour elle. Dans ce cas où étaient ils?

Cependant, il n'avait pas envie de lui poser de question. Tout comme elle ne lui avait pas demandé qui il était, il n'avait pas l'intention de l'interroger sur sa présence ici.  Ils flottaient dans l'eau de la piscine, Alec effleurait le fond du bout des pieds et se doutait que la jeune femme ne devait pas avoir pieds mais ils tournaient dans l'eau,se tenant toujours à distances de bras.  Alec ferma brièvement les yeux, profitant encore une fois du clair de lune, de la relative tranquillité du parc pendant le nuit. De temps en temps, un grognement s'élevait d'un des enclos. Il avait apprit à ne plus sursauter, à savourer les cris des "animaux" si particuliers qui peuplaient le parc et se sentait maintenant ici chez lui.

Le silence de sa partenaire le ramena cependant au moment présent et lorsqu'il croisa son regard, il sentit à son regard qu'elle aussi savourait le moment.


► "Seulement quand elles sont mignonnes"

Baratin de barman 1.0. La base. Rien de bien original mais à vrai dire, le cadre ne s'y prêtait pas. Une piscine, sous le clair de lune, deux jeunes gens plutôt mignons à moitié nus.. ouais on était carrément dans le plan drague à deux balles. Brièvement, l'image d'Henry traversa l'esprit du barman mais il la refoula bien loin dans son cerveaux. Henry c'était autre chose. Il n'était même pas sûr qu'il y ait quelque chose à dire vrai. Il ne l'avait pas revu depuis ce soir au bar et le soigneur n'avait pas non plus cherché à le voir. Alors autant profiter du moment présent. Et éviter la noyade à une jolie sirène un peu bourrée.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Sam 11 Juil - 14:03



We All Shine On
Alec & Lauren



Mignon et en plus il avait de la répartie ! Je ne pus m’empêcher de rire légèrement à sa remarque sur ma robe. C’est vrai que le fait de l’avoir garder sur moi n’avait rien des plus confortables. Mais, au départ, je ne comptais pas me baigner. Je n’avais même pas vraiment réfléchi à ce que j’avais fait lorsque j’étais descendue dans l’eau. Cette robe n’était qu’un détail à ce moment-là mais c’est vrai que maintenant, elle me gênait puisque le bas remontait toujours à la surface. J’avais beau vouloir maintenir cette partie de ma robe sous l’eau, cela ne servait à rien. J’étais toutefois encore assez lucide pour savoir que si je l’enlevais maintenant, ça ressemblerait à une invitation vulgaire. Et je détestais la vulgarité.  

« Je n’ai jamais dit que je voulais nager. »

Je lui souris. C’était vrai après tout. Je l’avais uniquement invité à me rejoindre dans l’eau, jamais à nager un cent mètres. Et je crois qu’il le comprenait vu qu’il m’attrapa mes mains. Étonnement, moi qui pensais qu’il allait m’attirer à lui, il me garda à distance en bougeant lentement dans l’eau. Plutôt surprenant. Plutôt amusant. Mais rapidement ennuyant, surtout quand il se mit à fermer les yeux. Je lâchai ses mains pour poser les miennes au niveau de ses coudes. J’en profitai ainsi pour me rapprocher encore un peu de lui. Il était mignon comme ça, les yeux fermés. Il avait l’air de savourer le moment. J’aimais la manière dont il était rentré aussi facilement dans « ce » moment, ici avec moi, dans cette piscine. Je l’imaginais bien être quelqu’un qui ne se prenait pas trop la tête et qui profitait de chaque moment. Un peu comme Sebastian. Mais en moins speed. Une version plus calme, dirait-on.  

Lorsqu’il rouvrit les yeux, j’étais toujours en train de l’observer. Je lui souris avant de lui demander s’il répondait toujours aux invitations de la sorte. Réponse carrément bateau de sa part. J’en étais presque déçue mais je ne le lui montrai guère puisque je lui souris à nouveau tandis qu’une petite étincelle d’amusement naquit dans mon regard. J’avais envie de le faire perdre à son propre jeu. Un peu comme une punition pour m’avoir répondu cela en quelques sortes.

« T’es du genre à faire tout ce que les filles mignonnes demandent alors. Ça peut devenir dangereux cela. Très dangereux. »

Mais ça m'amusait. Je lâchai ses coudes et me mit à nager un peu plus loin avant de tourner la tête pour m’assurer qu’il suivait.

« Tu viens ? Ou on atteint déjà tes limites ? »

Je rigolai légèrement en attendant qu’il se bouge ou non (j’étais pompette, ne l’oublions pas), puis je plongeai vers le fond de la piscine, après avoir pris ma respiration, telle la fameuse sirène dont il m’avait affublée du prénom un peu plus tôt. A nouveau, à ce moment-là, aucune imprudence de ma part, selon moi.  

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Sam 11 Juil - 22:42


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Perdu dans ses pensées, Alec n'avait pas senti les mains de la jeune femme remonter le long de ses bras jusqu'à ses coudes. Ce n'est qu'en ouvrant les yeux qu'il remarqua que la distance entre eux avait diminuée. Il la regarda longuement alors qu'elle souriait comme une gamine ayant une idée derrière la tête. Elle était jolie. Plus que jolie. Mais elle était un peu pompette et il ne la connaissait pas plus que ça. Cependant, avant qu'il n'ai eu le temps de remettre entre eux la distance qui lui était nécessaire, elle lâcha ses bras et s'éloigna en nageant. Alec la surveilla du coin de l'oeil et nagea à sa suite. 

► "Il faut qu'elle soit vraiment très très mignonne..."


Il marmonna ces derniers mots parce qu'elle ne l'écoutait pas vraiment. D'ailleurs, quand elle vit qu'il la suivait, elle plongea sous la surface et Alec pesta. Il s’arrêta de nager, restant en surface pour vérifier si elle remontait. Mais elle n'avait pas l'air de vouloir respirer un jour. Alec pesta encore et plongea pour la récupérer. Seulement Ariel ne l'avait pas attendu et remonta à la surface à l'autre bout du bassin. Alec nagea tranquillement et remonta à coté de la jeune femme. Ce qui au départ était une mission sauvetage devenait un jeu dont il n'était pas sur de maîtriser les règles. Mais la nuit était trop belle et trop entamée pour qu'il se soucie de ce genre de détails.

► "On est parti pour faire des longueurs où tu as autre chose de plus intéressant à me propose?"

Sans attendre sa réponse il se hissa sur le bord du bassin, les muscles de ses épaules et de son dos roulant sous sa peau, faisant frémir le tigre tatoué sur sa peau, de ses épaules au creux de ses reins.

Il s'assit sur le bord du bassin et regarda le jeune femme en contre bas. Son pantalon blanc lui collait à la peau, laissant deviner son boxer (blanc aussi.. pas trop le choix) Les pieds toujours dans l'eau, Alec se redressa pour repousser ses cheveux en arrière et finit par tendre la main à la sirène qui allait vraiment finir par se recouvrir d'écailles à ce rythme là.


►"Viens, il y a bien mieux à faire sur cette ile que de trainer dans la piscine de l'hotel."

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 15 Juil - 22:46



We All Shine On
Alec & Lauren



Il m’avait suivie et tant mieux. J’avoue que j’aurais été déçue si ça n’avait pas été le cas. Mon côté narcissique n’aurait pas du tout aimé cela. Mais bien sûr, il avait suivi. N’empêche, alors que j’estimais la partie facilement gagnée, il me lâcha ou plutôt me demanda si j’avais mieux à lui proposer que des longueurs. Bien sûr que j’avais bien mieux. Il en doutait sincèrement ? Je n’eus même pas le temps de lui demander qu’il se détournait déjà pour sortir de l’eau. Alors, j’avais eu la version de face de celui qui avait voulu être mon héros. Maintenant, j’avais la version de dos. Et si je reconnaissais volontiers qu’il avait une bouille sexy, c’était rien à côté de son dos. Il était donc de dos en train de s’extraire de cette piscine et je ne me gênai donc pas pour le mater. Idem pour la forme ses fesses qui se dévoilait très très bien sous le blanc de son pantalon. « Bien », c’était le mot juste. Et prenant tout à coup conscience de ce à quoi j’étais en train de penser, je me mis à sourire. Beaucoup. Énormément. En appuyant mes bras sur le rebord de la piscine et en replaçant mes cheveux d’une main.

« Je t’ai dit que je ne t’avais jamais dit qu’on nagerait. Est-ce que j’ai l’air d’être le genre de personne à vouloir passer son temps à nager de nuit ? »

C’était certain que non ! Peut-être voulait-il reprendre le dessus ? Aucune idée. Je m’en fichais. Et lorsqu’il me tendit la main, je n’hésitai que l’espace de quelques secondes et je sortis de la piscine surtout grâce à la force de son bras parce que moi je n’étais pas encore vraiment capable de rassembler toutes mes forces pour ce genre de choses. Pour pas grand-chose en fait.

« Vraiment ? Tout est fermé à cette heure-ci. A part la boîte. Mais je doute qu’ils nous laissent entrer dans cet état. Alors qu’est-ce qu’il y a de si extraordinaire sur cette île ? »

Je ne doutai pas du tout qu’il y ait mieux, mais j’attendais de voir à quoi il pensait. Je rassemblai mes cheveux en une torsade pour ensuite les tordre. Je fis ensuite pareil avec deux pans du bas de ma robe. Il avait sorti une serviette un peu plus tôt, alors je marchai en sautillant de temps à autres vers l’endroit où il l’avait laissée pour la récupérer, tout au bord de l’eau. Mais je terminai ma route en marche arrière, juste deux-trois petits pas.

« D’ailleurs, tu comptais faire quoi en venant vers la piscine, à part te poser près de la piscine ? »

Pas hyper clair, sauf pour moi, et j’en souris.

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 22 Juil - 15:23


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Elle ne pesait pas bien lourd, malgré ses vêtements mouillés mais à vrai dire, sa robe n'était pas bien épaisse. Alec n'eut donc aucun mal à la sortir de la piscine. Il passa son bras autour de sa taille pour l'aider à se stabiliser sur le bord de la piscine puis il la lâcha. Il s'assit en tailleur au bord de la piscine en attendant qu'elle finisse d'essorer l'eau de ses vêtements et de ses cheveux. Elle avait raison, il n'y avait pas grand chose à faire sur l'ile à cette heure de la nuit. La plupart des clients dormaient ou faisaient la fête dans la boite de nuit de l’hôtel. Les employés qui ne travaillaient pas dormaient. Les attractions étaient fermées. Mais en tant qu'employé il avait des passe droit qui lui permettaient de profiter de merveilles interdites aux clients. Cependant, ce n'était pas parce qu'il pouvait accéder à presque toute l’Île qu'il en avait l'autorisation. Surtout en plein milieu de la nuit.  

► "Déjà si on veut éviter de se faire engueuler par un vigil le mieux est de rejoindre la cote nord ouest."


C'était le coin des employés. Interdit aux visiteurs. A part les bungalow et la plus belle plage de l'ile (du gout d'Alec en tout cas) il n'y avait pas grand chose à faire..Quoi que... une idée surgit dans l'esprit du jeune homme et il sourit avant de se tourner vers sa compagne

► "T'as déjà fait du jet ski au beau milieu de la nuit?"

Il se leva et se dirigea vers son t shirt et ses chaussures qui traînaient au bord du bassin. Il enfila son t shirt, montrant ainsi clairement qu'il bossait pour le parc, sauf si la petite sirène était trop bourrée pour reconnaître le logo du parc qui était quand même omniprésent sur l'ile, mais renonça à enfiler ses chaussures. Il rejoignit Lauren attendant de voir ce qu'elle déciderait.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Dim 26 Juil - 0:47



We All Shine On
Alec & Lauren



Mon bel inconnu semblait connaître déjà assez bien l’île. En tout cas, bien mieux que moi puisqu’il savait qu’au Nord Ouest, c’était plus calme. Je n’avais aucune idée si nous étions au Sud ou au Nord de l’île, déjà… Et je savais encore moins quels étaient les endroits « tranquilles » de l’ile. Plutôt fortiche. Ou est-ce que je devais m’inquiéter ? Parce qu’après tout, ce n’était pas d’un endroit calme que j’avais parlé. Mais ça, c’était jusqu’à ce qu’il me parle de jet ski de nuit. Alors là, il m’intéressait encore plus. Je lui rendis son sourire en secouant la tête.

« Jamais, mais j’ai déjà hâte. Seulement… Ah… »

Seulement rien du tout. Je me demandais comment il comptait faire pour louer un de ces engins en pleine nuit, mais peut-être que la question ne se posait pas vu le t-shirt qu’il se mit à enfiler. Ça expliquait sa connaissance du lieu. En tout cas, c’était clair, il ne s’agissait pas d’un touriste comme moi, comme je l’avais pensé mais d’un simple employé. « Simple », c’est effectivement le mot qui m’était venu à l’esprit, je devais un petit peu trop traîner avec Sebastian pour cogiter de cette façon. Bref, tout ça n’empêchait guère qu’il avait clairement touché mon intérêt avec ce jet ski. Je lui lançai néanmoins un regard accusateur pour m’avoir caché ce petit détail. Ou plutôt pour ne pas l’avoir mentionné avant. Mais ça n’avait pas d’importance dans le fond.

« Dis-moi que ça reste illégal, que tu n’as absolument pas le droit de prendre un jet ski de nuit, et je te suis. »

C’était totalement inconscient, limite dangereux même parce que, de un, je ne le connaissais absolument pas, je ne savais rien sur ses antécédents de psychopathe éventuel ou de pratique du jet ski. De deux, j’étais encore assez lucide pour savoir que faire du jet ski la nuit n’était pas ce qu’il y avait de plus safe, surtout avec une passagère saoule. Heureusement, il ne semblait pas l’être, lui. Mais je préférais vérifier. Il s’était rapproché de moi mais ça ne m’aiderait guère. J’étais bien incapable de sentir s’il avait bu ou de le voir dans ses yeux. Incapable… Du coup, la bête technique policière expérimentée à plusieurs reprises me vint en tête.

« Marche en ligne droite, un pied devant l’autre, bras écarté. Je veux vérifier quelque chose. »

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mar 4 Aoû - 19:42


We all shine on


Lauren ▽ Alec
L'idée avait l'air de lui plaire et Alec en fut ravit. Il n'avait pas eu l'intention de trainer après son service et d'ailleurs il reprenait le boulot dès le lendemain matin mais  d'un autre coté il ne se voyait pas laisser Lauren toute seule dans l'état d'ébriété où elle se trouvait. Et puis il fallait avouer qu'elle était sympa, la petite sirène. Il était en train de réfléchir à l'endroit où étaient stockées les clés des jet ski et les gilets de sauvetages. Il y avait 5 jet ski dans la zone des salariés que ces derniers pouvaient emprunter à toute heure, enfin... en journée. Naviguer en mer de nuit était toujours dangereux. Mais la nuit était claire et la pleine lune éclairait suffisamment la scene pour qu'il se sente en confiance.
Et puis de toute façon, comme on disait toujours "pas vu pas prit".
Il se leva à nouveau pour aller ranger les serviettes qu'ils n'avaient pas utilisés et récupéra un jeu de clé d'une des voiturettes electriques qu'il s'avait garée non loin. Il devrait également la ramener avant de se faire prendre mais de toute façon, il faudrait bien ramener Lauren à sa chambre d'hotel alors autant gagner du temps.
 


► "Illégal peut être pas jusque là.. mais disons que ce n'est pas expressément autorisé."


Elle avait définitivement décidé de faire une connerie ce soir et Alec se dit qu'il faisait bien de rester avec elle. Alors qu'il allait l'aider à se relever pour rejoindre la voiturette, Lauren lui demanda de marcher en ligne droit. Alec éclata de rire et secoua la tete.

► "Je bosse au bar, et je ne bois pas une goutte d'alcool pendant mon service."

A dire vrai il ne buvait quasiment jamais plus qu'une ou deux bières. Il avait trop vu les ravages de l'alcool pour se laisser aller. Et l’état de Lauren confirmait ce qu'il pensait. Il se pencha pour la faire basculer sur son épaule et se dirigea vers la sortie de la piscine. Son pas était sur, malgré la jeune femme qui gesticulait sur son épaule. Il lui donna une petite tape sur les fesses, fesses qui étaient à la hauteur de son visage d'ailleurs et se dirigea vers un recoin sombre.

► "Et fais un peu moins de bruit, sinon je te ramène direct à ta chambre d'hotel. Je suis sur que ton père ou ton mec seraient ravi de te voir dans cet état...."


(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mar 11 Aoû - 22:46



We All Shine On
Alec & Lauren



Mon inconnu prétendait que conduire un jet ski de nuit n’était pas illégal, juste pas expressément autorisé. Mon œil, oui. J’étais peut-être pompette mais j’étais prête à parier que ça n’était pas permis. Après, je m’en fichais. Ça serait loin d’être mon premier délit. Non pas que j’étais du genre à aimer braver la loi mais c’était tellement facile de le faire vu qu’énormément de choses sont interdites. Ça ne m’avait jamais posé de problèmes de conscience, ça ne touchait pas directement autrui. Juste des règles contrariantes et trop contraignantes.

J’en vins donc à lui demander de marcher sur une ligne droite fictive. J’aime m’amuser mais je ne suis pas stupide. Mais mon inconnu me fit rapidement savoir qu’il n’avait pas bu. Je devais le croire sur parole ? Est-ce que j’avais l’air d’être du genre à le croire sur parole ? Non. Mais lorsque je m’apprêtai à répliquer, il lui prit l’idée saugrenue de me porter sur l’une de ses épaules, comme un vulgaire sac de pomme-de-terre. Mais pour qui il se prenait ?

« Sérieusement Hulk, tu n’as pas besoin de me montrer que tu es capable de me porter. On n’en est pas là. »

Mon ventre était écrasé contre lui, et ça n’était pas bon du tout, il aurait dû s’en douter. Il n’aurait même pas dû me porter de la sorte. Ou me porter tout simplement. Je n’avais rien demandé ! Mais il s’en fichait et continuait à me parler. Je tentai de prendre appui avec mes pieds, avec mes mains contre lui, partout, pour ne plus avoir ma tête en bas, pour ne plus avoir mon estomac écrasé.

« Si tu cherches à savoir avec qui je suis venue, tu devras t’y prendre autrement. Dépose-moi. Sérieusement, dépose-moi, tu vas me faire vomir ! »

Je devais être plus explicite ? 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Sam 29 Aoû - 17:08


We all shine on


Lauren ▽ Alec
C'était plutot marrant en fait, de se balader avec sa sirène échouée sur son épaule. Alec n'avait peut être pas bu mais il était tout à coup bien décidé à oublier tout ce qui pouvait lui prendre la tete ces derniers temps... Riley, Henry... il commençait à en avoir assez des hommes dans sa vie. Il n'avait cependant jamais abusé d'une personne en état d'ivresse mais Ariel semblait motivée pour s'amuser.

Au début, il n'avait pas l'intention de la reposer mais quand il comprit ce qu'elle voulait dire,il la reposé précipitamment, la faisant glisser contre son corps pour éviter qu'elle ne tombe. Pendant quelques secondes, ils restèrent l'un contre l'autre, leurs vêtements mouillés collés les un aux autres. Les bras de Lauren étaient repliés entre leurs torses et Alec glissa un doigt sous le menton de la jeune femme pour lui faire relever la tete, plongeant son regard dans celui de la jolie demoiselle.

Rapidement cependant, le moment passa et il s'écarta légèrement en s'éclaircissant la gorge.
 


► "Ca va aller ou tu vas vraiment vomir?"


Il attendit sa réponse et la contourna pour démarrer la petite voiturette électrique, attendant que Lauren se sente suffisamment remise pour monter à ses cotés. En silence, il manœuvra la voiture hors de son emplacement et se dirigea vers les quartiers des employés, circulant dans le parc désert à cette heure. C'était à la fois étrange et reposant de voir les rues vides alors qu'elles étaient noires de monde la plupart du temps. Dans le lointain, quelques dinosaures nocturnes rugissaient, ne permettant à personne d'oublier quels genres de créatures le parc abritait.

► "Tu es ici depuis combien de temps?"

Les visiteurs allaient et venaient sur l'ile. Parfois seulement pour la journée, d'autres pour une ou plusieurs semaines. Ces séjours là en général coutaient un bras et Alec reconnaissait facilement les clients qui pouvaient se permettre ce genre de vacances. Avec Lauren cependant, il avait du mal à savoir dans quelle catégorie la jeune femme se situait. Lui qui se faisait une fierté de pouvoir lire les gens, les classer rapidement, une habitude de barman habitué à observer la nature humaine dans toute sa splendeur alcoolisée, devait admettre que Lauren restait un grand mystère.

Mais Alec avait toujours aimé les mystères. Et celui ci était plutot mignonne, ce qui ne gachait rien.





(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 2 Sep - 10:14



We All Shine On
Alec & Lauren



La colère était montée en moi et je détestais cela. Mais Alec ne m’avait pas redéposée de suite au sol et il avait fallu que j’insiste pour qu’il comprenne pourquoi je lui demandais cela. Il ne s’était pas écarté pour autant et j’en profitai pour prendre appui contre lui, les yeux fermés. J’avais besoin de souffler quelques secondes, d’attendre que cette nausée passe. Et c’est ce qui se produisit lorsque je sentis ses doigts se poser sur mon menton pour redresser mon visage. Je me doutai où il voulait en venir mais je n’avais pas du tout envie de cela, tout ce que je voulais c’était de l’air frais. C’est pourquoi, après l’avoir regardé pendant une ou deux secondes, je détournai mon visage. Tant pis s’il le prenait mal, tant pis. D’ailleurs, je sentis qu’il s’écartait de moi tandis qu’il cherchait à savoir comment j’allais. Je relevai la tête pour lui répondre tout en croisant les bras contre mon ventre.

« Ça va passer… »

Est-ce qu’il ne me croyait pas ? Est-ce que j’allais vraiment vomir, me demanda-t-il ? Bien sûr que oui. Sauf que me retrouver les deux pieds au sol, en position debout, m’aidait à me reprendre. Je m’étais sentie agacée par sa réflexion. Sensation étrange que j’essayais d’éluder, d’autant plus qu’il semblait vouloir continuer la soirée en ma compagnie puisqu’il s’était installé derrière le volant d’une voiturette et m’attendait. Ce serait mentir de dire que je n’avais pas hésité un instant à venir l’y rejoindre. Bien évidemment qu’un soupçon de raison me vint à un moment mais je ne l’écoutai pas. Je n’avais aucune envie d’en terminer là avec cette soirée. Alors je vins m’installer à côté de lui.

Il n’était pas brusque dans sa conduite, de sorte que malgré les secousses que provoquait ce genre de voiturette à la moindre bosse, le voyage n’était pas désagréable. Loin de là même, grâce au petit vent sur mon visage, le silence des environs et de mon compagnon de soirée. Mais il finit par le rompre, ce silence, pour poser une question à laquelle, étrangement, je ne m’y attendais pas. Il désirait savoir depuis combien de temps j’étais arrivée dans le parc. Étrangement, je disais, car il y avait tant de choses élémentaires sur moi qu’il ignorait et qu’il n’avait pas pris la peine de demander. Sauf la date de mon arrivée sur l’île. Je me tournai vers lui, glissant une jambe sous l’autre, et lui répondit tout simplement.

« Depuis l’ouverture du parc. »

J’avais cessé d’observer le paysage qui nous entourait pour le regarder lui. Quelque chose me plaisait vraiment dans son visage. Mais aussi (et surtout) dans sa manière d’être, cette attitude plutôt désinvolte. Je glissai l’un de mes bras derrière son dos et caressai lentement sa nuque, du bout de mes doigts, juste à deux petites reprises. J’avais envie de jouer, à son dépend ou pas, je ne le savais pas encore. Je souris avant d’ajouter :

« Tu n’as plus droit qu’à deux questions à mon sujet, choisis-les bien. »

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 2 Sep - 22:34


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Alec n'était pas vraiment du genre bavard. En dehors de son travail, et encore 90% du job de barman consistait à écouter les gens parler, il pouvait rester des heures sans parler. Ce qui était plutôt bien parce qu'Amy au contraire ne s’arrêtait jamais de parler. Et vu qu'il avait passé une grande partie de sa vie avec sa jumelle, ce n'était pas un point de détail. Lorsqu'ils étaient enfants, c'était Amy qui parlaient pour deux et Alec se faisait comprendre d'un regard ou d'un geste  sur le corps de sa soeur. S'il détestait qu'on le touche, il ne pouvait pas rester trop longtemps sans le contact physique de sa jumelle.

En grandissant, il avait apprit à gérer son aversion pour les contacts physiques, principalement en en étant l'instigateur plutot que de subir. Tout contact venant de lui passait comme une lettre à la poste. Mais si on le touchait sans qu'il en soit à l'origine, il avait tendance à se braquer.

Il lui fallu d'ailleurs faire un effort sur humain pour ne pas chasser la main de Lauren qui s'était posée sur sa nuque. Il frissonna et roula des épaules, prétextant être chatouilleux pour s'éloigner des doigts frais de la jeune femme.

Il se pencha vers le volant et se tourna légèrement vers elle. La voiturette électrique n'allait vraiment pas vite et ce n'était pas comme s'ils étaient sur une autoroute à l'heure de pointe. Il pouvait se permettre de lâcher le chemin du regard quelques instants.  

Décidé à ne pas gâcher la soirée qui s'annonçait étrange mais agréable, il sourit à la jeune femme et secoua la tête, amusé.
 


► "Plus que deux questions? Vraiment? Pourquoi? Tu es une bonne fée et tu vas t'évanouir dans les airs à minuit comme le carrosse de Cendrillon? Ou alors une sorte de génie qui ne peut exaucer que trois voeux?"


Lauren venait de lui dire qu'elle était là depuis l'ouverture, soit quelques jours. Elle devait donc avoir des moyens plutôt conséquents et Alec se dit qu'il avait intérêt à faire attention. L'air doux commençait à dé soûler la sirène, ou alors c'était son plongeon dans la piscine il ne savait pas trop. Peut être qu'il prenait un risque et qu'elle allait le dénoncer pour utiliser le matériel en dehors des horaires autorisés. Mais il ne le pensait pas. Et puis c'était elle qui cherchait à faire quelque chose du reste de sa nuit. Lui à la base, était en route pour rentrer chez lui. Une douche, un bisou à Amy et passer le reste de sa nuit à fixer le plafond en se rejouant encore et encore les quelques minutes partagées avec Henry, en cherchant un sens au moindre souffle, au moindre geste, au moindre mot. Non il ne parlait pas beaucoup, mais il pouvait passer des heures à essayer d'analyser les autres.

Il reporta son attention sur la route. Il avait du mal à cerner Lauren. Ce qui n'était pas souvent le cas. Mais la jeune femme avait une tendance à souffler le chaud et le froid qui faisait qu'à chaque fois qu'Alec pensait l'avoir cernée, il devait revoir son jugement. Et ça l'agaçait autant que ça l'intriguait.

Alec secoua la tete, amusé par la situation et regarda le clair de lune par le parebrise de la voiturette.


► "Deux questions hein? Il va falloir que je choisisse bien.. est ce que toi aussi tu n'aura le droit de me poser que trois questions?"

La tentation était grande de lui poser des questions à la con juste pour s'amuser mais le défi qu'elle lui proposait ne le laissait pas indifférent. Il se mit donc à réfléchir aux questions qu'il pourrait lui poser. Il ne connaissait pas son nom, comme elle ne connaissait pas le sien et c'était mieux comme ça. Il aimait le fait de l'appeler Ariel et de ne pas savoir grand chose d'elle. Elle semblait avoir son age, ne portait pas d'alliance et ses fringues ainsi que le fait qu'elle était ici depuis plusieurs jours lui donnait un ordre d'idée sur son niveau social. Etait elle étudiante? Travaillait elle? Il réalisa qu'il s'en fichait. Non s'il n'avait plus que deux questions à lui poser, il ne se contenterait pas de banalités.


► "Qu'est ce que tu fuis,Ariel? Vraiment, pas juste ce soir.. qu'est ce qu'il s'est passé dans ta vie pour que tu fuisse?"

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Ven 25 Sep - 19:36



We All Shine On
Alec & Lauren


J’avais bien senti la tension qui avait traversé le corps de mon compagnon d’aventure lorsque je l’avais touché. D’ailleurs, il s’était rapidement penché en avant. Eh bien, c’est qu’il était vraiment chatouilleux, lui ! Il s’était tourné vers moi et je lui souris en levant mes mains en signe de reddition. S’il n’aimait pas cela, j’abandonnais.


« Mmmh nan, rien de tout ça. Les fées et les génies réalisent des vœux et je ne crois pas que l’un des souhaits de ta vie soit d’avoir le droit de me poser trois questions. »


Et ils ne se retrouvent pas en plein milieu de la nuit dans une piscine d’hôtel. Même si au final, j’estimais que cet épisode de sa nuit n’était pas si négatif que cela vu que c’est exactement parce que je me trouvais dans l’eau en pleine nuit que cet employé s’était approché de moi pour s’assurer que j’allais bien. Rien que pour cela, il aurait mérité de rencontrer une fée ou un génie ce soir.


« Même si rien ne dit que je ne disparaîtrais effectivement pas aux premières lueurs de l’aube, par exemple. »


Je lui souris, même si je ne plaisantais qu’à moitié. Il continua à me parler de ces fameuses deux questions qui lui restaient. Je ne savais pas trop pourquoi j’avais lancé ce petit jeu entre nous mais je le trouvais plutôt intéressant jusqu’à présent. Intéressant car il se prenait totalement au jeu. Il m’aurait envoyé chier, ça aurait été tout autre bien évidemment. Mais mon inconnu ne semblait pas être de mauvaise composition, bien au contraire. Il me demanda si moi aussi je n’aurais droit qu’à trois questions. J’haussai les épaules en lui souriant innocemment.


« Il n’y a pas de raisons que les règles changent pour moi. Mais je me réserve le droit de ne pas te poser de questions pour le moment. »


J’appuyai mon index sur le bord de son épaule en souriant, comme pour le taquiner. Je préférais bien les choisir ces questions et pour le moment je n’avais aucune grande interrogation par rapport à lui. Quoique j’aurais aimé connaître son prénom. C’était basique et en même temps tellement essentiel que j’étais prête à ‘gaspiller’ une question pour le connaître, d’autant plus qu’un prénom pouvait être révélateur de bien des choses selon moi. Mais je n’eus pas le temps de le lui demander que déjà il posait sa deuxième question. A vrai dire, je ne m’attendais pas du tout à ce genre de question. Pas du tout ! Je crois que je mis quelques secondes à réagir, pour accuser le coup de la surprise. Je le regardais, interloquée par sa question ; avant de projeter mon regard droit devant moi, de sourire au point de plisser le front, toujours avec cette expression de surprise, et de le regarder ensuite à nouveau.


« C’est quoi cette question totalement… ? »


Totalement je-ne-savais-pas-trop-quoi. Inappropriée ? Bizarre ? Incongrue ? Je posai mes pieds dénudés sur le tableau de bord du véhicule et observai mon interlocuteur en secouant lentement la tête, comme pour m’excuser de ne pas terminer ma phrase.


« J’avais l’air si pathétique que ça dans cette piscine pour que tu croies que je fuies quelque chose ?! »


Je fronçai les sourcils en lui souriant, pas rancunière pour un sou.


« Ou c’est parce que je suis un inconnu en pleine nuit ? »

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Mer 7 Oct - 20:04


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Alec commençait doucement à se détendre. L'atmosphère de la soirée, ou plutot de la nuit qui, au final était déjà bien entamée, lui apportait le calme qu'il cherchait depuis qu'il avait croisé le regard azur du soigneur qui avait bouleversé son univers. Il s'était pourtant promis de prendre son temps, de ne pas se laisser aller comme avec Riley. Mais à vrai dire, avec Riley il n'avait jamais rien maitrisé. Henry lui plaisait. Et c'était à peu près tout. Il se sentait irrésistiblement attiré par le jeune homme mais en y réfléchissant, il n'y avait pas cette urgence qui avait dominé tout au long de sa relation avec Riley. Quand ce dernier avait vu Alec, il l'avait voulu, l'avait eu, jusqu'à ce qu'il se lasse et l'abandonne. Il n'y avait plus eu que Riley et le reste du monde importait peu. Meme Amy était passé au second plan

Et Alec s'était promis que ça ne serait plus jamais le cas. Sa soeur était son tout. Une part de lui qu'il chérissait et qui était plus importante que tout le reste. C'était quelque chose qu'il avait oublié avec Riley et qu'il était décidé à ne plus jamais oublier.

Il était plus qu'attiré par Henry, et il savait que s'il s'écoutait et que le soigneur était partant, ils pourraient vivre quelque chose de fort, mais Amy passerait avant. Toujours. D'ailleurs ce soir, alors que la lune éclairait doucement le chemin sur lequel la voiturette avançait en silence, Alec se sentait bien, détendu et la compagnie de sa sirène y était pour quelque chose.

Il sourit quand elle le poussa du bout de son index et en profita pour la regarder vraiment, alors qu'elle réfléchissait à sa question. Il ne s'était pas attendu à ce que sa question soit aussi intime et profonde. Au départ il pensait partir sur quelque chose de léger mais il y avait dans l'attitude de Lauren quelque chose qui l'attirait et l'intriguait. Il avait envie de la prendre dans ses bras et de lui promettre que tout irait bien, meme s'il ne savait pas contre quoi il la protégerait. Elle était affreusement jolie, perdue dans ses pensées, ses cheveux encore mouillés encadraient son visage dont la lune dessinait les contours. Il n'arrivait pas à discerner la véritable couleur de ses yeux mais ceux ci semblaient clairs. Le mascara et le maquillage n'avait pas résister à son plongeon et faisaient encore plus ressortir ses yeux. Sa robe, toujours mouillée aussi moulait son corps. Oui elle était jolie et désirable. Dans d'autres circonstances, Alec en aurait surement profité mais si l'ambiance avait brièvement portée vers le flirt il semblait que c'était maintenant autre chose qui s'était installé entre les deux jeunes gens.


 


► "Répondre à ma question par une autre question, c'est de la triche Ariel, répond à la question."


En d'autres circonstances, avec une autre personne, il aurait laissé tombé, aurait enchainé avec une autre question plus légère et futile comme le nom de son chien en primaire ou son parfum de glace préféré, mais pas ce soir. Pas avec Lauren qu'il sentait à la fois si proche et si loin. Une fois de plus il eu envie de la toucher. Ce qui en soit était plutot rare. Certes les contacts venaient plus facilement quand il en était à l'origine mais, en dehors d'Amy (et tout récemment d'Henry) il ne les cherchait pas pour autant. Il s'était d'ailleurs crispé quand Lauren avait fait courir ses doigts sur sa nuque. Son index sur son épaule avait cependant été ralentit par le tshirt d'Alec qu'il avait enfilé avant de monter dans la voiture.

Mais là, à cet instant précis, Alec avait envie de toucher Lauren. Peut etre parce que la paleur de la lune lui donnait un air evanescent et qu'il avait besoin de se prouver qu'elle était là, à ses cotés dans cette voiture électrique alors qu'ils approchaient des quartiers des employés.  Alec arreta la voiture pour taper le code qui ouvrait le portail et remonta en voiture.


► "Et voici le coin secret et ultra réservé des employés. Si tu dis que je t'y ai amené, je nierai jusqu'à ma mort."

Le jeune barman se tourna vers sa compagne, un grand sourire illuminant son visage. Alors que, derrière eux, le portail se refermait sans bruit, Alec prit la direction de la plage en contre bas. Il tendit le bras pour remettre une meche de cheveux de Lauren derrière son oreille et effleura sa joue.


► "Alors ma sirène... tu vas me dire ce qui te fais autant courir?"

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Actrice


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Dim 11 Oct - 23:00



We All Shine On
Alec & Lauren


Il insistait. Il voulait que je réponse à sa question. Sa fameuse question… Mais je n’avais pas la réponse à cette dernière. Mal à l’aise, je souris pourtant tout en détournant le regard alors que je sentais le sien toujours sur moi. Je voulais juste passer une fin de nuit originale, aller faire du jet-ski comme mon inconnu me l’avait proposé et non subir une séance de psychothérapie. Subir était le mot exact. Je ne voulais pas commencer à chercher une réponse, s’il y en avait une, ou à comprendre ce qui l’avait poussé à me poser cette question. Je voulais uniquement passer une bonne fin de nuit. J’aurais dû l’embrasser un peu plus tôt. Ça aurait été plus simple, on n’en serait pas là à discuter. La tête légèrement penchée en arrière, je fermai les yeux en inspirant profondément. Je souris, parce que je ne changerais pas les choses et que je n’en avais au final pas envie. J’étais en train de réfléchir à un mensonge efficace, quelque chose qui tiendrait la route et qui le contenterait, lorsque la voiturette s’arrêta. J’émergeai de mes pensées et tournai la tête vers mon inconnu. Nous étions simplement arrivés devant une grille électrique qui commençait à s’ouvrir doucement tandis que mon compagnon nocturne s’installait à nouveau derrière le volant.



« Ils ont peur qu’on vienne vous agresser ? »


Je lui souris tandis qu’il faisait de même. Mais pas aussi radieusement que lui. Son secret serait bien gardé avec moi et je le lui montrai en mimant une fermeture éclair au niveau de mes lèvres. Ici, il faisait tout aussi calme que sur notre trajet. Il était tard ou tôt, les gens dormaient. Je ne vis d’ailleurs pas grand-chose, mais rapidement je commençai à entendre le ressac des vagues. Je remis mes pieds sur le sol du véhicule et me penchai en avant alors que je sentais la main de mon inconnu se glisser le long de mon visage jusque derrière mon oreille. Je commençai à avoir froid avec ma robe encore trempée sur moi et le vent qui venait du large. Lentement, je frottai mes mains sur mes bras nus.



« On t’a déjà dit que tu étais un petit peu trop insistant ? »


J’avais parlé doucement, très doucement. Je ne sais pas ce qu’il cherchait à savoir. On ne se connaissait pas et je n’avais pas envie de lui parler. Je pensais à trois questions bien plus futiles que ça.  Je n’avais pas envie de le blesser mais toujours si peu envie d’essayer de répondre à sa question. Je me mis à rigoler tout doucement, aussi doucement que j’avais parlé, mais c’était clairement nerveux ; et je tournai la tête à son opposé pour échapper autant au toucher de sa main qu’à son regard.


« Non. Non, je ne te répondrai pas. Tout simplement parce que je ne sais pas quoi te répondre. »


Avais-je été claire ? J’espérais qu’il comprendrait et qu’il arrêterait. La voiturette stoppa en tout cas et il coupa le moteur. Je le regardai à nouveau pendant quelques secondes avant de mettre pied à terre. Et je m’étirai, les bras droit devant moi. Je ne voulais pas me disputer avec lui mais je ne voulais pas prendre la pente vers laquelle il m’emmenait. Clairement pas. Je fis quelques pas en avant de me retourner sur lui.


« Je suis sure que ce n’est pas tous les jours que tu trouves quelqu’un pour t’accompagner sur un jet-ski en pleine nuit. Alors tais-toi, rien n’oblige les gens à avoir des conversations qui se veulent profondes à tout bout de champ. Je veux juste terminer cette nuit d’une belle façon. Regarde où je suis en pleine nuit, dans quel état, je ne sais même pas avec qui, et sans parler du fait que je commence à avoir foutrement froid. J’ai envie de discuter du pourquoi du comment de rien du tout. Et je pensais c’était aussi ce que tu voulais. »


Là, maintenant, j’avais été vraiment explicite. Je me tournai, fis quelques pas en direction de l’océan et m’arrêtai à mi-chemin pour m’asseoir dans le sable. Il avait gâché la dynamique de notre sortie ou je l’avais fait. Peu importe, je n’avais plus du tout envie de faire du jet-ski. 

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures



Emploi : barman


MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec Jeu 19 Nov - 20:04


We all shine on


Lauren ▽ Alec
Lorsqu'il était petit, Alec ne s’intéressait jamais aux autres. Seule Amy comptait et mes ses parents lui restaient relativement indifférent. C'était Charlie qui lui avait apprit à s'ouvrir et grâce à lui, il avait su prendre le temps de connaitre d'autres personnes, de partager leurs centres d’intérêts, ou du moins de faire semblant. C'était une chose qui lui avait beaucoup servit dans son métier et qui lui servait encore aujourd'hui. Faire semblant de s’intéresser aux autres, les écouter ouvrir leur coeur, raconter leur vie, leur poser deux trois questions pour qu'ils parlent encore. Qu'ils laissent sortir leurs émotions qui glissaient sur Alec comme sur un lac gelé en plein hiver.

Dans toute sa vie, en dehors d'Amy il n'y avait que trois personnes qui lui avaient vraiment donné envie d'en apprendre plus sur eux. Il était tombé amoureux des deux premières, et se sentait bien parti pour faire de même avec la troisième. Pourtant, ce soir, il avait envie d'en apprendre plus sur sa sirène. Elle était jolie. Belle même. Et sexy avec sa robe qui collait à son corps comme une seconde peu, ne cachant rien de ses formes. Alec avait déjà couché avec des filles. Il avait été attiré par certaines. Un corps, qu'il soit celui d'un homme ou d'une femme n'avait pas beaucoup d'importance pour lui, même si ces deux longues relations avaient été avec des garçons. C'était avant tout une personne, un caractère, une attitude qui l'attirait. Riley n'avait jamais manqué de personnalité. Charlie avait été ... et bien Charlie avait été Charlie. Et il y avait quelque chose dans la personnalité de Lauren, dans l'attitude de la sirène ce soir qui lui donnait envie de creuser sous la surface.


Cependant,le jeune barman fut rapidement renvoyé dans ses buts. Il y était peut etre allé trop fort, habitué à des clients qui parlaient plus que de raison, ou à Amy qui parlait toujours sans qu'on puisse l’arrêter. Le sujet était surement trop intime pour une première conversation. Alec regarda Lauren descendre de la voiture et faire quelques pas avant de se laisser tomber dans le sable, face à l'océan qu'ils devinaient grâce au bruit des vagues. Il fixa l'horizon à son tour, toujours assis dans la voiture. Il n'y voyait pas grand chose mais le vide, le calme, l'avait toujours attiré.

Ils restèrent comme ça plusieurs minutes, sans autre son que celui du ressac ou les grognements des animaux qui, de ce coté de l'ile étaient encore plus audibles. Puis Alec démarra la voiturette.

 


► "Allez viens...je te ramène à ton hotel."


Il attendit que Lauren le rejoigne, toujours aussi silencieuse, avant de faire le chemin inverse jusqu'à la piscine où ils s'étaient rencontrés. Il avait du mal à savoir combien de temps était passé depuis qu'il était sorti du boulot et avait trouvé une sirène dans la piscine de l'hotel. Mais la fête était fini. Il était temps pour tout le monde de rentrer. Le soleil allait se lever et avec lui, la réalité de leur quotidien reprendrait sa place. Il gara la voiturette où il l'avait prit et raccompagna Lauren jusqu'à la porte de l'hotel, restant quelques pas derrière. Libre à elle de rentrer ou pas. Il ne l'importunerait pas plus ce soir.

► "C'était....différent...fais attention à toi d'accord?"

Il lui adressa un petit sourire, les mains dans les poches de son pantalon qui avait fini par sécher. Ses cheveux étaient aplatis sur son crane et il y passa nerveusement une main avant de se reculer d'un pas, souriant encore à Lauren, un peu gêné. Puis il haussa les épaules et secoua la tête avant de se retourner pour rentrer chez lui.


► "Bonne nuit...juste... bonne nuit."

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, my name is
Contenu sponsorisé
and I love dinosaures





MessageSujet: Re: We All Shine On - Alec

Revenir en haut Aller en bas

We All Shine On - Alec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shine A Light (2008)
» Shine Eyed Mister Zen (1999) - paroles
» Shine A Light : LE FILM
» Dani Wilde - Shine
» Alec Seward (aka Guitar Slim)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park :: 
Isla Nublar
 :: Zone C :: Hôtel Isla Nublar Resort
-