AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Premier jour difficile [Zachary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hello, my name is
Invité
and I love dinosaures

Invité



MessageSujet: Premier jour difficile [Zachary] Lun 29 Juin - 18:02


Premier jour difficile.
feat. Zachary K. & Angeliki K.


Αν θελετε, Μπορεί να φύγω.
Je peux partir si vous voulez…

La nuit avait été courte. Après une longue discussion sur la plage avec une charmante demoiselle, Angeliki avait finalement trouvée le sommeil vers deux heures du matin. Lorsque son réveil sonna à six heures, la jeune femme grogna tel un brachiosaure énervé avant de frapper le bouton d'arrêt de l'alarme sans ménagement. Elle s'extirpa des draps avec moult difficultés mais une fois que ses pieds se posèrent sur le sol, la jeune brune se secoua. La douche fut rapidement expédiée et elle se vêtit de son uniforme flambant neuf, poussa ses lunettes de vues sur son nez, passa son badge, équipé d'un cordon, autour de son cou et clipsa son bipper à sa ceinture. Voilà, elle était parée pour sa première journée de travail. Un rapide coup d'œil au réveil lui indiqua 6 : 33 et elle se dit qu'elle devait mettre les bouchées doubles. Attrapant le post-it qui décorait encore le bureau sur lequel sa tenue l'avait attendue, elle y lit le message qui y figurait. L'écriture était ronde et nette et l'informait de sa première mission ; trouver le vétérinaire en chef et lui demander de lui faire visiter la plupart des infrastructures.

Après un hochement de tête, Angeliki repêcha son portable, son paquet de cigarettes ainsi que son briquet, toujours enfouis dans les poches de son jean de la veille qui gisait au pied de son lit et s'éclipsa, passant la porte de son bungalow si vite qu'elle se prit l'épaule dans l'encadrement, lui arrachant un nouveau grognement. N'ayant pas le temps d'analyser les dommages, la jeune femme verrouilla sa porte avant de filer en direction du monorail, qu'elle attendit quelques minutes. Lorsqu'il arriva enfin, elle grimpa à bord rapidement et se rendit compte qu'il était presque vide à cette heure-ci à l'exception des quelques employés se rendant à leurs différents postes. Consultant à nouveau le post-it, qu'elle tenait toujours à la main, Angeliki se demanda où elle pourrait bien trouver ce Zacharia. Voilà un prénom qu'elle n'aurait aucun mal à prononcer et elle espérait qu'il était aussi sucré que son prénom le signifiait, se dit-elle tout en surveillant les arrêts de derrière les verres de ses lunettes. Le plus simple était surement de trouver un point d'accueil et de faire des yeux de chien battu pour obtenir des renseignements.

Plutôt certaine de son plan elle se calma enfin un peu, prenant une grande bouffée d'air mais cette dernière manquait cruellement de nicotine et elle serra les dents, sentant que son premier jour allait être éprouvant. Il allait lui falloir trouver un équilibre de début de journée si elle commençait toujours aussi tôt ; ce qui, quand on connaissait ses problèmes de sommeil, risquait d'être un véritable défi. Peut-être pouvait-elle en parler à la personne en charge des plannings et ainsi décaler ses horaires vers le soir. Si se lever tôt était une véritable torture pour la jeune femme, se coucher tard ne la gênait absolument pas… Dans sa ville natale, on vivait plus facilement la nuit à cette période de l'année, dût à la chaleur ; sans oublier que personne ne travaillait de deux heures à quatre heures de l'après-midi.

Le transport ralentissant à l'approche de la Zone B, la sortit de sa rêverie et Angeliki se pinça le dessus de la main pour se réveiller un peu plus. Elle n'avait même pas eu le temps de se maquiller, son verni était dans un sal état et elle ne portait pas la tonne de bijoux qui l'accompagnaient toujours, telle une armure protectrice. Cette journée allait vraiment être pourrie. Se reprenant pourtant, la jeune femme sortit du wagon pour se rendre au point de renseignement le plus proche. L'employée derrière le comptoir, la jaugea avec surprise avant de tapoter sur son clavier et de lui donner l'information qu'elle cherchait dans un anglais bien plus lisse et compréhensible que le sien. Après un signe de tête en guise de remerciement, Angeliki lança un rapide Efkaristo, fit volte-face, sortit de la petite cahute et prit le chemin de l'officine des vétérinaires de la Zone B. Sa montre indiquait maintenant 7:06 et elle accéléra le pas, courant maintenant en direction de son objectif.

Elle l'atteignit deux minutes plus tard, essoufflée et anxieuse. Poussant la porte, elle se retrouva face au dos d'un véritable géant. Il devait bien faire 25 centimètre de plus qu'elle et elle le regarda ahurie ; elle ne s'attendait absolument pas à ça. Au bruit que fit la porte en se refermant, il se tourna vers elle, surement surpris de voir quelqu'un le déranger à cette heure-ci et, avec un petit sourire poli, la jeune brune lui tendit une main qui se voulait amicale.

"Kirios Kenway, je présume ?" lui demanda-t-elle dans un anglais teinté de son fort accent Grec avant de lui tendre le post-it légèrement froissé qu'elle repêcha au fond de sa poche. "Angeliki Konstantinopoulos. Je suis la nouvelle soigneuse et on m'a demandé de venir vous trouvez pour que vous me fassiez visiter le parc et les infrastructures…"

A l'air qui se dessina sur les traits de son interlocuteur, la jeune brune pinça les lèvres. Il n'avait pas l'air très heureux de la voir débarquer ainsi.

Maintenant elle en était sûre, la journée allait être tendue…

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Vétérinaire en chef
Localisation : Isla Nublar


MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary] Ven 3 Juil - 10:49


 
Premier Jour Difficile
 
Feat. Angeliki




Aujourd'hui, journée comme les autres. Rien de bien particulier en vue, juste quelques contrôles à faire sur quelques dinos après traitement. Comme d'habitude, je suis tout seul. Jade n'est pas là et c'est donc tout seul comme un grand que je préparer tout le matèriel qu'il me faut. Musique qui gueule dans le poste cd, je suis comme à mon habitude, en train de danser et d'exécuter les déhanchés dont moi seul ai le secret. Coup d'oeil au planning, aux fins de traitements en cours. Je note que je dois aller voir un tricé, un dimorphodon en priorité. Les autres, c'est juste pour m'assurer qu'ils ont bien pris leurs vitamines et qu'ils les supportent bien. Avec les éléphants, je n'avais pas vraiment besoin d'aller m'assurer de la prise des cachets puisqu'ils les prenaient sans rechigner et les supporter très bien. Seulement là, ce sont des dinosaures, ces trucs qui ont vécu sur terre il y a des milliard d'années et à cette époque, les vitamines et autres cachets ça n'existaient pas. Mais bon, faut dire qu'en leur temps, les dinosaures ne valaient pas des milliards.

Ma sacoche est prête, je ne vais pas tarder à partir Je coupe le poste, j'attrape mon talkie, je met mes lunettes de soleil et lorsque je me retourne vers la porte pour quitter l'endroit, je tombe nez à nez avec un petit bout de femme Petit bout ouais parce que je la trouve étrangement petite. Je hausse un sourcil, je jette un coup d'oeil à ma montre. Je plisse les yeux et la dévisage quelques secondes. Cette tête me dit rien du tout. Elle me tend la main et là, elle me sort un truc improbable que je capte pas de suite. Kirios ! WTF ?! C'est qui celui là ?! Elle a le bon nom de famille mais alors le prénom, c'est pas au point duuu tout jeune fille. Y'a un putain de mélange d'accent là dedans, sacré bordel. Je ne dis rien, j'essaye de ne pas exploser de rire et je me contente d'hocher la tête. Après tout, ça doit être moi qu'elle cherche puisque je suis le seul Kenway ici. Elle me donne son prénom, bon plutôt facile à retenir, mais alors son nom ! Faudra pas qu'elle m'en veuille si je lui écorche. Mon sourire s'efface quand elle me sort que je suis de corvée pour lui faire visiter les lieux. Han la blague ! Comme si j'avais que ça à foutre bordel. Ca aurait été sympa de me prévenir que je prenne mes dispos.... Je souffle, je grogne, pas très accueillant mais tant pis. Là pour le coup, j'ai les nerfs. En tout cas si elle veut visiter, elle a intérêt de me suivre dans mes visites d'abord parce que je ne vais pas perdre mon temps à jouer la nounou.

- J'ai du boulot d'abord, alors si vous voulez visiter va falloir me suivre.

Pas un mot de plus, j'attrape les clefs de mon 4x4 et je quitte le local avec toutes mes affaires, sans même prendre le temps de m'assurer qu'elle me suit bien. Je grimpe dans la voiture et elle a à peine le temps de monter que j'ai déjà démarrer. Direction le territoire des tricés.

 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin

_________________
''This woman is my destiny...''
✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
Invité
and I love dinosaures

Invité



MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary] Mer 22 Juil - 16:48


Premier jour difficile.
feat. Zachary K. & Angeliki K.


Αν θελετε, Μπορεί να φύγω.
Je peux partir si vous voulez…

Le géant n'avait pas l'air très heureux de voir quelqu'un débarquer ainsi et chambouler ses plans. Angeliki savait ce que c'était d'être dérangé de la sorte et elle pinça les lèvres, désolée d'être une source de problème malgré elle. Elle allait s'excuser, bien qu'elle ne fût nullement en cause, mais le colosse ne lui en laissa pas le temps. Attrapant ses clefs de voitures, il lança une remarque un peu sèche qui fit grimacer la jeune grecque. Néanmoins elle réagit rapidement, prenant sa suite de peur qu'il la laisse sur le carreau et sortit rapidement de l'officine avant de rejoindre le 4x4 dans lequel il venait tout juste de prendre place.

Les premières minutes se passèrent en silence et Angeliki se contenta de regarder les alentours par sa vitre ouverte. Il y avait tellement de choses à voir sur cette île que ça lui en donnait presque le tournis. Il semblait y avoir tellement de choses à découvrir qu'elle doutait de se rappeler de tout à la fin de cette première journée. Et pour le moment ils n'étaient pas encore sortit du centre du parc où se trouvait toutes les infrastructures destinées au public, tels que les restaurants et autres boutiques. Au bout d'un petit moment, elle se décida à lui adresser la parole, pas très à l'aise avec le fait de voyage en voiture avec quelqu'un qui ne parlait pas et semblait lui en vouloir de quelque chose dont elle n'était pas responsable.

"Je suis vraiment désolée de vous causer du souci." tenta-t-elle alors afin de nouer la conversation. "Je pensais que vous seriez au courant."

Elle n'était pas certaine d'obtenir une réponse mais elle ne perdait rien à essayer. Elle s'en voulait un peu de perturber ses plans. Peut-être était-il quelqu'un de très à cheval sur son planning. Ou peut-être avait-il une journée très remplit qui l'attendait.

Tout ce qu'elle espérait c'était qu'elle n'allait pas le ralentir dans son travail et qu'elle arriverait tout de même à apprendre quelque chose de cette journée.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Vétérinaire en chef
Localisation : Isla Nublar


MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary] Ven 24 Juil - 22:49


 
Premier Jour Difficile
 
Feat. Angeliki

Niveau accueil ça craint je sais. Je suis pas du genre à accueillir les nouveaux comme ça mais là j'aurais préféré qu'on la mette dans les pattes de quelqu'un d'autre car avec tout le boulot que j'ai à faire aujourd'hui, je ne sais même pas si je vais avoir le temps et l'envie de lui faire visiter les installations du parc. Bon après, vu qu'elle va venir avec moi sur le terrain, ça va être un moyen pour moi de voir comment elle s'en sort et si elle est faite pour ce job. Le 4x4 roule plutôt vite, je connais la route par coeur et je sais qu'ici, on a aucune chance de croiser du monde. Dans l'habitacle, c'est le silence le plus complet, je ne dis rien et la petite ne dit rien non plus, sûrement par peur que je pète un plomb ou autre. Je tapote sur le volant avec mes doigts, je bat le rythme, j'ai oublié de prendre mon cd, tant pis. La radio grésille, on entend des brides de conversations, rien de bien important. Au bout de plusieurs minutes qui me semblent être une éternité, la jeune femme prend la parole. Elle s'excuse... Chier ! J'ai vraiment été un con. J'attend qu'elle ait fini pour prendre la parole.

- Je peux t'appeler Angéle ? Je n'attend pas sa réponse et je continue tout en gardant le regard bien fixé sur la route. - T'as pas à t'excuser, c'est pas toi qui a foiré c'est les autres. J'aurais préféré qu'on te fasse venir un autre jour parce que là c'est un peu le bordel niveau boulot tu vois...

Pas le temps de dire quelque chose en plus, la radio se met à parler et comme pour confirmer mes dires, on m'informe qu'un parasaurolophus a l'air de s'être blessé une patte. Je jure et je prend la radio.

- Ouais, c'est Zach. La tricé peut attendre ? On peut aller voir le para en priorité ?

On me répond affirmativement. Je freine, un peu vite, peut être, sûrement, et je fais demi tour vers la vallée des gallimimus.

- J'espère que t'as pas peur des grosses bêbêtes parce que celle là, elle les vaut tous.

Le trajet vers la vallée prend moins de temps que si on s'était rendu chez les tricés. Je stoppe le 4x4, je descend et me dirige vers le coffre pour attraper mon fusil et les doses anesthésiantes. Je tape sur la porte d'Angeliki et me met en position, fusil posé sur le capot de la voiture. Le para est un peu plus loin, maintenu par 10 hommes qui tiennent bien fermement les cordes pour ne pas la laisser fuir. Elle panique, elle s'affole, il faut que je fasse vite pour éviter qu'elle envoie des hommes valser. Un... Deux... Feu ! La flèche se plante sur une patte arrière de l'animal. Rapidement, j'enclenche la seconde fléchette et je fais feu. Cette dernière va rejoindre l'autre, à quelques centimètres près. L'animal vacille, elle ne va pas tarder à s'écrouler. Je range mon fusil, je prend ma mallette et fais signe à la jeune femme de me suivre

- Allez la bleue, tu vas me montrer ce que t'as appris.
 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin

_________________
''This woman is my destiny...''
✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
Invité
and I love dinosaures

Invité



MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary] Ven 21 Aoû - 14:11


Premier jour difficile.
feat. Zachary K. & Angeliki K.


Αν θελετε, Μπορεί να φύγω.
Je peux partir si vous voulez…

A ses excuses, le géant se justifie et Angeliki hoche la tête, lui montrant par ce petit mouvement qu'elle comprend parfaitement. Elle aurait peut-être réagit de la même façon dans sa situation. Enfin peut-être pas aussi brusquement mais au final cela serait surement revenu au même. La jeune grecque ouvre la bouche pour lui répondre mais la radio se mettant à grésiller, elle s'abstient, écoutant distraitement l'échange entre son guide et la personne à l'autre bout de la ligne. Le colosse échange alors rapidement quelques informations avec son interlocuteur et Angeliki se retient de se pincer pour être certaine qu'elle ne rêve pas. Un tricé ? Aurait-elle la chance d'en voir un pour son premier jour de travail ? C'est inespéré mais, lançant un rapide regard vers le ciel à l'extérieur de l'habitacle, elle murmure quelques mots de remerciement à l'intention du panthéon divin qu'elle pense veiller sur elle.

La prière est de courte durée pourtant, coupée par un coup de frein net qui la projette en avant. La ceinture fait son office, lui coupant presque le souffle alors qu'elle s'accroche des deux mains au rebord de son siège. Puis c'est le demi-tour et son collègue lui lance une petite remarque, surement pour alléger l'humeur générale.

"Ça dépend, on parle de quelle taille ?" s'enquiert-elle, curieuse. "Personnellement le plus gros que j'ai vu c'était un éléphant et encore, je l'ai pas vraiment approché de près."

Un petit sourire a maintenant remplacé son air crispé. Elle se détend lentement, un peu plus à l'aise depuis qu'elle s'est rendu compte que l'accueil brusque qu'il lui avait offert n'était pas réellement dirigé contre elle. De plus le fait qu'il lui ait déjà donné un surnom aide énormément. Dans sa culture, c'est signe de confiance et de familiarité, voir d'amitié. Elle sait qu'ils en sont loin et qu'ils se connaissent à peine, mais elle ne peut s'empêcher d'apprécier l'intention. Peut-être qu'elle devrait l'imiter et l'appeler de façon moins conventionnelle ? Angeliki laisse la question en suspens et tourne son regard vers l'extérieur. Le paysage défile toujours rapidement, confirmant son hypothèse préalable ; son guide n'a pas de temps à perdre. C'est bien normal vu son métier et la responsabilité qui pèse sur ses épaules. Ayant été soigneuse, même brièvement, elle sait ce que c'est d'avoir la vie d'autres animaux entre ses mains.

Bientôt la voiture s'arrête et le géant en descend rapidement. Incertaine de ce qu'elle doit faire, elle le regarde se diriger vers le coffre pour en retirer un fusil. Un frisson la parcourt brusquement et elle l'observe, incrédule. Elle sait que la proximité avec des animaux inconnus peut être dangereuse mais c'est une situation dans laquelle elle ne s'est jamais retrouvée auparavant. Le son d'un coup contre sa porte la fait sursauter et elle enjambe le levier de vitesse comme elle peut pour sortir par la portière côté conducteur, son regard maintenant fixé sur le dinosaure qui se débat contre une dizaine d'hommes, plus loin. En effet, la bête est impressionnante. La parasaurolophus tire sur les cordages qui tentent de le retenir et Angeliki est hypnotisée par le spectacle qui se déroule sous ses yeux.

Soudain un coup de feu sur sa droite, de l'autre côté de la jeep, la fait une nouvelle fois sursauter. Au son qu'a fait le fusil, elle se détend légèrement, ce n'était qu'une fléchette tranquillisante. La bête étant imposante, le colosse, toujours appuyé sur le capot de la voiture en tire une seconde qui va rejoindre la première. La jeune grecque, impressionnée, laisse échapper un petit sifflement malgré elle. Les projectiles ont fait leur œuvre et la bête chancelle avant de tomber au sol. Son guide s'empresse alors de ranger son arme pour prendre sa mallette avant de faire signe à la jeune brune de le suivre. Avec hochement de tête déterminé, elle le suit rapidement, faisant tout de même attention où elle met les pieds et s'approche de l'animal.

La bête respire de façon régulière et ses yeux son mi-clos. D'un geste un peu tremblant, elle ne peut s'empêcher de caresser le museau du para, laissant sa main glisser sur le cuir tanné par le soleil qui recouvre l'arrête du chanfrein. Malgré le fait que ce soit une espèce disparue depuis des millions d'années, la sensation est étrangement semblable à celle d'un animal contemporain. Mais ils ne sont pas là pour faire du tourisme et Angeliki se détache de la tête de l'animal avec un petit pincement au cœur. Elle aurait aimé y passer plus de temps malheureusement ce n'est pas possible. Au lieu de cela, elle se tourne vers les pattes de la bête, se souvenant parfaitement du message radio qu'elle a entendu dans la voiture. Posant une nouvelle fois ses mains sur le cuir ridé du para, elle ferme les yeux et laisse les sensations au bout de ses doigts la guider. Le squelette et les muscles de son patient est assez semblable à la structure d'autres animaux que la jeune femme a déjà eu l'occasion de soigner et elle s'y réfère sans pourtant s'y limiter. Les sourcils froncés, elle palpe, tâte et teste les tendons ainsi que les os et muscles de la pulpe de ses doigts en silence. Elle est si concentrée sur sa tâche qu'autour d'elle le monde s'est effacé.

Plus rien n'existe, juste l'animal qui se trouve sous ses mains.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Vétérinaire en chef
Localisation : Isla Nublar


MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary] Dim 30 Aoû - 16:24


 
Premier Jour Difficile
 
Feat. Angeliki

La para est tombée au sol, guidée par ceux qui la tiennent fermement pour éviter qu'elle ne se fasse trop mal. Elle dort à présent à poings fermés, ce qui va nous permettre de nous approcher pour l'ausculter et trouver ce qu'elle s'est fait. Angeliki est déjà à son chevet alors que je range le fusil dans sa boîte. J'attrape ma sacoche et je rejoins la soigneuse. Cette dernière touche, caresse l'animal mais je comprend assez vite qu'elle cherche ce qui peut être la cause de son mal. Je la laisse faire, je m'approche en silence. Doucement, d'un geste protecteur je viens toucher le museau de la para qui dort profondément comme en témoigne sa respiration régulière et lente. Je fais signe aux autres, discrétement, de s'écarter pour laisser de la place. La jeune femme observe, touche, palpe. Je ne la quitte pas des yeux, je la laisse faire. Oui c'est une soigneuse, oui elle n'a pas les mêmes compétences que moi mais derrière cet air de mec bourru et dur, j'ai toujours aimé enseigner et donner quelques conseils. Je m'approche d'elle sans briser le contact que j'ai avec la femelle para.

- Prend le temps... Il ne faut pas se presser, chaque petit détail doit t'alerter... Il ne faut rien laisser passer, tu dois être très vigilante.

Je me tais, je n'en dis pas plus. Elle se débrouille plutôt bien et je n'ai pas envie de casser ce qu'elle est en train de casser avec la dino. Ses mains continuent de tâter, à la recherche de quelque chose, et rapidement, je la vois qui reste autour de la même zone. Elle semble avoir trouvé quelque chose d'intéressant, un sourire se dessine sur mon visage. J'ai déjà une petite idée sur ce que la dino peut avoir mais j'ai envie de la laisser deviner. Je fais seulement signe aux autres soigneurs d'apporter ma sacoche et le matériel portable nécessaire pour la radio.

- Alors ? quelque chose d'intéressant ?

Je ne suis pas pressé, je veux juste m'assurer qu'elle ne loupe pas quelque chose d'important.
 
code par SWAN - gifs tumblr - musique - so cold - Breaking benjamin

_________________
''This woman is my destiny...''
✰ heartless love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, my name is
Contenu sponsorisé
and I love dinosaures





MessageSujet: Re: Premier jour difficile [Zachary]

Revenir en haut Aller en bas

Premier jour difficile [Zachary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le premier jour du reste de ta vie
» Serge Nigg
» Jean Balissat
» 2e album: Le premier bonheur du jour (FH1)
» Le jour s'est levé - Premier jet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park :: 
Isla Nublar
 :: Zone B
-