AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mer 19 Aoû - 9:41




20h... William n'était pas réputé pour sa ponctualité, et pourtant, ce soir-là, il n'avait guère trainé pour prendre la direction de l'hôtel, même s'il affichait un éternel air détaché, qui ne reflétait en rien ses vraies émotions. Il espérait au moins que la demoiselle qu'il allait rejoindre n'aurait pas oublié ce rendez-vous qu'ils s'étaient donné, au milieu de la nuit.
Pouvait-ce être une réelle peur, que de se retrouver seul ? Le O'Malley connaissait bien l'adrénaline des rencontres nocturnes, des entrevues dont l'issue incertaine lui avait noué les tripes... Qu'elles soient relatives au sexe, à l'argent ou la drogue, même. Il arborait un regard, guetteur, similaire à celui dont il usait à ce genre de soirée : méfiant, tendu, plein de doutes. Il ne s'inquiétait jamais de lui-même et de la façon dont il gérait les discussions, mais plutôt de la fiabilité de ses interlocuteurs.
Et ses anciennes fréquentations n'avaient jamais été des modèles de confiance. Callie, cependant, était différente, et c'était probablement ce qui l'attirait autant... Il n'avait jamais eu d'amis de ce genre, jamais côtoyé de fille dans son style - au contraire, il les fuyait en les classant dans la catégorie des bourges inintéressants. Alors pourquoi changeait-il d'avis maintenant ?
L'image de la rousse lui traversa l'esprit, et il la contempla dans ses pensées, à la recherche de réponse. Il se souvenait très bien de la première fois qu'ils s'étaient croisé, de la manière dont elle lui avait parlé, entre assurance et amusement.

Des piaillements d'enfants le tirèrent de ses pensées, et il observa la famille, peu charmante, qui rentrait à l'hôtel, les parents ignorant superbement les jérémiades de sa progéniture. William détestait et enviait à la fois ce genre de groupe, qui affichait un bonheur surfait et conventionnel : les couples faisaient de la marmaille car c'était la marche logique à suivre, une convention sociétaire convenable à montrer, non par réel désir ou aspiration. Ces gosses allaient probablement devenir les membres d'une bande de jeunes prétentieux, qui avaient déjà tout vu à 20 ans, y compris les dinosaures que leurs grands parents n'avaient pas eu le droit de côtoyer, malgré plus de travail et d'efforts.
L'argent leur ouvrirait toutes les portes, et même le cœur de certaines jolies filles, qui préfèreraient la sécurité financière à une véritable passion... Les pauvres ne pouvaient-ils d'ailleurs pas profiter que de cela ? Alors qu'il suivait toujours les riches clients des yeux, le regard du O'Malley tomba sur une silhouette connue, et son cœur loupa un battement. Mille raptors ! Calliope l'avait-elle attendu depuis plusieurs minutes de l'autre côté ? Il se dirigea vers elle, en essayant de ne pas paraître aussi pressé qu'il l'était réellement.


    - Hey, salut ! Lança-t-il, d'une manière décontractée. Bonne journée ? Les plantes ont pas bouffés trop de... Visiteurs ?


Il avait failli employé un autre terme, qui l'aurait peut-être fait passer pour adepte des catégories, sectaires, et les auraient subitement classé dans des mondes différents. Or, il voulait plus que tout, définitivement, croire qu'elle pouvait être à son niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mer 19 Aoû - 12:25




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Première journée au parc avec les visiteurs, les vrais, pas juste les VIP. Je ne sais pas combien il y en a eu, 25 000 ? Moins ? Plus ? Je ne me rends même pas compte de ce que ça représente dès que ça dépassé la trentaine. Un stade ? Au moins !
Pour moi, tout s’est bien passé. J’ai dû réprimer des gamins qui marchaient là où c’était interdit et un ado qui a voulu cueillir une fleur pour son amoureuse. Oui, l’amour c’est beau mais il faut respecter la nature que je lui ai dit ! Nan, mais !

En fin d’après-midi, je me change à l’hotêl – j’avais emporté des affaires. Une douche bien méritée, ça sert d’avoir une copine femme de chambre.
C’est peut être un rendez-vous, je ne sais pas trop, mais je ne vais pas me mettre sur mon 31. Ce n’est pas mon genre et j’ai déjà eu à le faire hier soir. Je porte une de mes robes fétiches et un tshirt. Je sais, ce n’est pas sexy, mais il fait un peu frisquet le soir. Et je ne suis pas du genre à l’aise à mettre ma poitrine en avant. Pas comme si j’en avais une énorme en plus ! Un peu de parfum, un coup de mascara. Oh, lavage de dents pour éviter l’haleine de tyrex. C’est bon !

Je me dépêche d’aller devant l’hôtel, non sans manquer de me croûter dans les escaliers - pourtant j'ai pas de talons! et j’attends Will. J’espère qu’il n’a pas oublié. Après tout, il a dormi depuis. Je stresse un peu. Mais non, le voilà ! Je lui adresse un grand sourire. Il est trop chou, je trouve. Là que je suis de nouveau à plat, je réalise à quel point j'ai l'air minuscule à côté. Moins qu'avec Tim mais quand même.

« Salut ! Non, elles ont été sages, c’était une bonne journée. Et toi ? Pas trop fatigué ? »

Je le laisse répondre en espérant que ça ce soit mieux passé que la veille quand je l’ai rencontré.

« Tu veux faire quoi ? Je t’avoue que j’ai les crocs… »

Je préfère l’annoncer avant que mon ventre se mette à gargouiller indisgracieusement. Je sais même pas si ça se dit, tiens.

© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mer 19 Aoû - 21:01

La question de Calliope renvoya William au déroulement de sa propre journée. Qu'avait-il fait, sinon penser à cette soirée ? A vrai dire, il avait été plutôt occupé, et c'était d'ailleurs une chance pour lui, qui préférait ne pas tourner en rond, et avoir de mauvaises idées. Tous le monde savait bien que l'ennui amenait souvent les pires problèmes - d'où peut-être, le double sens de ce premier mot. Le poste du O'Malley ne souffrait guère de limitations de tâches. Il officiait autant en plomberie qu'en ménage, et même parfois, on lui demandait de remplacer la sécurité, par manque d'effectif ou d'organisation.
Ses supérieurs s'étaient vite rendu compte qu'il était habile et débrouillard, et n'hésitaient donc pas à user au maximum de ces capacités... Cependant, ses compétences intellectuelles n'étaient requises que dans des cas très pratiques, qui ne mettaient heureusement pas son secret en danger.

    - Non ça va, j'tiens le coup, mais j'dois avouer qu'j'ai la dalle aussi ! Répondit-il, sans se réaliser que son langage n'était peut-être pas celui que la demoiselle avait l'habitude d'entendre tous les jours. Tu veux qu'on s'gratte que'que chose à la cafèt' ?


A peine les mots étaient sortis de sa bouche, que cette fois-ci, il se rendit compte de la confusion qu'ils pouvaient apporter : il ne parlait bien sur pas de voler de la nourriture, juste de prendre à emporter, peut-être, si la possibilité se présentait. Mais bien sur, comme tout au long de sa vie, il craignait que ses paroles ne soient interprétées dans le mauvais sens. A coup sûr, tout ce qu'il disait était vu comme les paroles d'un criminel, avec le commun de ses interlocuteurs.

    - J'veux dire... J'pense que l'resto de l'hôtel vend des sandwichs, enfin si ça t'dit ! Se rattrapa-t-il, avec un air désolé, comme s'il cherchait à se faire pardonner une erreur qu'elle avait forcément compris. J'me ferais bien un hot-dog, en fait. Des frites. J'espère que t'fais pas un régime salade... J'veux dire t'as pas b'soin d'perdre du poids, évidemment, t'es...


Il reprit son souffle un instant, pour contempler la silhouette de sa partenaire, s'embrouillant lui-même dans sa logique. Elle était parfaite, c'était le mot. Mais ce n'était pas le genre de compliment qui sortait de la bouche de William avec une fluidité naturelle, aussi, il se contenta d'un rire gêné, et d'un hochement de menton appréciateur.

    - L'honneur aux demoiselles de décider, conclut-il, légèrement moqueur, car c'était une formule empruntée à une caste qu'il ne fréquentait pas de son plein gré habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Ven 21 Aoû - 11:27




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Parfait ! On a faim tous les deux ! Je ne passe donc pas pour une morfale. Honnêtement je suis mince parce que je me fais violence et que je bouge dans tous les sens, sinon je serais obèse ! Je suis une gourmande. Preuve à l’appui : j’ai pas d’abdo, je ne suis pas du genre musclée comme les filles de magasines. J’ai même un petit bidon si vous voulez tout savoir. Mes sœurs sont bien mieux foutues. En tout cas lui, il a l'air musclé...

Je rigole. Gratter un truc à la cafet. Il a l’air gêné alors pour ne pas le vexer je lui explique pourquoi ça me fait rire. J’ai jamais entendu quelqu’un dire ça.

« C’est marrant comme expression. »

Il se rattrape aussitôt. Je crois que je suis tombée sur un gaffeur, comme moi. La fine équipe, tiens ! Je ris encore. Les mots ont l’air de sortir de sa bouche sans qu’il puisse les retenir et il s’empatouille dedans en essayant de se rattraper. Je fais signe de la main de pas s’en faire.

« Je ne suis pas une anorexique. J’aime la nourriture ! Je sais pas si au resto de l’hôtel, ils font autre chose que des club sandwich hors de prix, mais peut être à l’un des bars. T’as pas un copain qui bosse là ? Je connais bien Dae, il nous dira tout de suite si y’a moyen. »

Dae c’est mon ami, il est barman. S’il travaille ce soir on pourra peut être même avoir un verra à l’œil. Pas plus parce que c’est hyper surveillé ici.
On marche pour entrer dans l’hôtel. Au pire on pourra retourner aux bungalows et aller au resto employés. Ce n’est pas ça qui me dérangerait mais j’ai très faim alors je croise les doigts, même des pieds. Je me tourne vers lui :

« T’es d’où au fait ? Comment t’as atterrit ici ? »

Faut dire ce qui est : agent d’entretien ça peut se faire partout. Pourquoi ici ? Dépaysement ? Aventure ? Soleil ? Dinosaure ? Même s’il n’est pas un passionné.


© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Dim 30 Aoû - 7:41

Ah bon ? Quelle expression ? Malgré la façon dont Calliope le mettait à l'aise, Will ne pouvait s'empêcher de rester méfiant - et ses sourcils, légèrement froncés, traduisaient à la perfection les sentiments qu'il éprouvait, entre incertitude et amusement. Il avait des doutes concernant son autodérision, tout spécialement dans ce contexte... Mais après tout, il préférait largement faire rire son interlocutrice que de lui donner de mauvaises idées.

    - Oh non j'voulais pas dire ça ! Se rattrapa-t-il maladroitement quand la jeune fille se vexa de ne pas être anorexique. Bien sur qu'elle ne l'était pas. Encore une fois, l'ancien prisonnier s'emmêlait dans ses propos, et il s'en voulait fortement. Jamais il n'avait autant pataugé pour aligner trois mots clairs et corrects. Dae, ça m'dit rien, mais pourquoi pas. J'connais Norman à la plonge, mais j'pense pas qu'ça pourra aider beaucoup.


A moins qu'elle ne veuille manger les restes des clients de l'hôtel, bien sur. Elle était beaucoup trop bien pour ça... Tandis que lui... Ca n'aurait pas été la première fois qu'il ferait les poubelles, en quelques sortes. Quand on était dans la rue et qu'on avait rien, il ne fallait pas faire la fine bouche.
Heureusement, ce temps était révolu, et le O'Malley n'avait plus besoin de magouiller pour se nourrir. Maintenant, il avait un boulot, un toit, même s'il le partageait avec trois colocataires, et peut-être, même, un avenir social qui ne s'appuierait pas sur une réputation dangereuse. Il sourit à la question de sa camarade, pour essayer de la distraire d'une réponse qui aurait pu être trop malheureuse.

    - J'suis d'un peu partout, j'ai pas mal voyagé avant d'atterrir là, résuma-t-il, en évitant de préciser que ce qui semblait une merveilleuse aventure ne s'était pas fait par choix, mais juste parce qu'il avait été incapable de garder un foyer. C'est un... Pote... Qui m'a proposé l'job, et j'me suis dit pourquoi pas... Les dinos, l'décor, ça avait l'air fun !


Ou pas. Il avait accepté à défaut de mieux, parce que le recrutement était difficile et qu'il voulait trouver un endroit pour recommencer à zéro. Jurassic park lui avait offert tout ça, et pour l'instant, il n'avait pas trouvé de quoi se plaindre de son adaptation. Il faisait profil bas, plutôt, et cela ne marchait pas trop mal jusqu'à présent.

    - Et toi, c'tait un rêve d'enfant c'ça ? Demanda-t-il promptement pour détourner le sujet de lui, avec une pointe d'espoir. Oui, il voulait toujours croire, au fond de lui, que des gens réussissaient par passion, qu'il était possible d'obtenir ce que l'on avait toujours souhaité, avec du travail, et peut-être un coup de pouce du destin. Et particulièrement, il espérait que Calliope faisait partie de ces chanceux, parce qu'elle le méritait. Des projets pour l'futur du coup ?


Bien sur, tous les contrats n'étaient pas à durée indéterminée, certains n'étaient là que pour quelques mois, le temps de tout mettre en place, et de laisser les autres en charge de la suite. Peut-être que l'ambition de Calliope ne se limitait pas aux frontières du jardin botanique... La bucket liste de la demoiselle l'intéressait, car il était étrangement déterminé à observer tous ses accomplissements... Et à l'aider s'il pouvait, en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Lun 7 Sep - 10:46




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Norman ? Je connais pas. Il y a tellement d’employés en même temps. On marche et je cherche à savoir d’où il vient. Comme moi il a beaucoup voyagé. Et oui, les dino c’est fun ! Je souris.

« Oui ! Mes parents sont archéologues, ma tante paléobotaniste. J’ai toujours rêvé de voir des dinosaures en chair et en os ! Et grâce à Monsieur Hammond c’est possible. Ce mec était un rêveur et il a réalisé son rêve, et celui de milliers d’autres ! »

C’a m’enthousiaste toujours de parler de ça. Je peux vite devenir un moulin à paroles !

« J’espère découvrir de nouvelles plantes, enfin celles du passé qu’on ne connait pas encore et les implanter ici. Ou ailleurs ! Si on retrouve tous les dinosaures et la flore, on n’aura pas assez d’une seule île, même si elle est immense ! Et il y a aussi des plantes qu’on ne pourra pas exposer car trop dangereuses mais j’aimerais quand même m’en occuper. Et je les dessinerais toutes ! »

Et voilà, je parle trop. Je vais le saouler le pauvre. Je me freine et à mon tour, je lui pose la question. J’aime bien parce que Will discute, il s’intéresse. Il ne cherche pas à me sauter dessus et il n’est pas tourné sur son nombril.

« Et toi ? C’est quoi ton rêve ou ton grand projet ? »

Je doute que son boulot soit une vocation, sans dénigrer car il faut de tous les métiers. Mais j’imagine mal Will vouloir faire ça toute sa vie et se lever chaque matin heureux de le faire. Ca doit être alimentaire. Je suis curieuse de savoir s’il a une passion, ou plusieurs.
Pendant qu’il répond, je nous entraine vers le bar où Dae travaille. Il y a un peu de musique, des tubes à la mode. Enfin, je suppose. Je ne suis pas du genre très à la page. Parfois j’adore une chanson et je crois qu’elle est nouvelle alors qu’elle est sortie il y a six mois.


© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Jeu 10 Sep - 21:35

Franchement, dans d'autres circonstances, et venant de quelqu'un d'autre, William aurait surement trouvé les grands discours de Calliope barbants... Et pourtant, quand elle parlait, il avait tendance à boire ses paroles avec une attention qu'il ne se connaissait pas. Sa vie l'intéressait vraiment, ainsi que ses opinions, ses sentiments, un peu tout de sa personnalité. Il s'étonnait lui-même de la patience dont il faisait preuve avec elle. Cela pouvait paraître peu pour la jeune femme, mais il n'avait jamais supporté aussi longtemps un échange de ce genre avec une fille de son genre... Oui, encore ces histoires de catégories. Dur de s'en défaire, quand on avait passé la plupart de son existence dans des boites fictives ou à peine métaphoriques.
Malheureusement, il ne pouvait pas passer la soirée à seulement profiter de l'écouter : elle exigeait un retour, en lui renvoyant ses questions, auxquelles il aurait bien voulu échapper.

    - J'ai pas vraiment d'projets... Enfin j'sais c'que j'veux plus... Pas... Commença-t-il, bafouillant un peu, non pas par maladresse ou timidité, mais parce qu'il ne voulait pas lui mentir, sans trop lui en dire non plus. Si elle venait à le fuir à cause de son passé, il ne se le pardonnerait jamais. Mais il savait bien qu'au fond, il n'avait aucune intention de le lui cacher pour toujours. Elle devrait tôt ou tard apprendre qui il était, et l'accepter... Ou non. J'vais un peu là où l'vent m'porte, pour l'instant.


Et puis, après tout, pourquoi aurait-il désiré autre chose que ce qu'il avait à présent ? Une voix inconsciente, bien inscrite pourtant dans son âme, lui chuchotait qu'il ne pouvait mériter mieux, espérer mieux. Il avait un boulot certes demandeur, en temps et en énergie, il était isolé sur une île avec des créatures d'un autre temps... Bref, en comparant le pour et le contre, il se trouvait quand même plutôt bien chanceux.
Il était doué pour beaucoup de choses, assez débrouillard en général, y compris dans les magouilles, mais il ne s'était jamais posé la question de ce qu'il aimait vraiment. Il allait devoir y réfléchir sérieusement... Peut-être n'avait-il pas encore trouvé sa vocation, tout simplement. Après tout, on ne lui avait donné accès qu'à peu d'éducation et d'ouverture au monde.

    - Y'dansent là d'dans ? Demande soudain le jeune homme en entendant le rythme de la musique qui provenait du bar vers lequel ils se dirigeaient. Les battements du son étaient trop forts pour n'être là que pour un fond d'ambiance. Sa colocataire n'avait-elle pas évoqué un truc de ce genre ? J'te préviens, j'suis pas... J'pas pour rêve d'me trémousser dans un club jurassique.


Il tourna son visage vers elle, avec un sourire moqueur. L'auto-dérision n'était peut-être pas le meilleur moyen d'aborder le sujet de sa véritable nature de mauvais garçon... Mais après tout, il voulait changer, et il fallait probablement commencer par se ridiculiser un peu, pour casser son image de dur à cuire.

    - J'suis sûr qu'ça fait partie d'tes nombreux talents, j'me trompe ? Questionna-t-il, sur un ton plus tendre et grave. Intelligente, gentille, créative, belle, tu dois bien avoir quelques tares, à part un penchant boiteux pour les sucreries bizarres, non ? J'me sentirais moins ridicule si t'pouvais pas faire deux pas sur une piste sans écraser un pied !


Si ce n'était pas une déclaration, cela y ressemblait beaucoup. William n'était tellement pas habitué à livrer sincèrement ses sentiments, qu'il ne savait guère comment procéder pour ne pas être lourd ou trop pressant, car ce n'était pas du tout son intention. Pour l'instant, il voulait juste lui signifier qu'il appréciait ses qualités pour ce qu'elles représentaient à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Lun 14 Sep - 14:34




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Il n’a pas de projets mais il sait ce qu’il ne veut pas. C’est déjà bien ! Je sais bien qu’à notre âge, il y a beaucoup de gens qui se cherchent encore, qui tattonnent. On n’a pas tous une vocation dès l’enfance. Je souris.
« Tu as bien raison ! Faut profiter et voir du monde. C’est comme ça que tu trouveras ta voie. »
Il y en a aussi qui ne la trouve jamais mais quelque chose en moi me dit que ce n’est pas son cas. Il trouvera ce qu’il aime faire.
Nous arrivons au bar et il me demande s’il y en a qui dansent ici. J’hausse une épaule, amusée.
« Je suppose que oui. »
C’est pas vraiment discothèque mais il y a certainement une piste pour ceux qui veulent s’éclater. J’éclate de rire quand il me prévient qu’il ne veut pas danser. En plus il croit que moi, je sais danser. Et là il me sort plein de compliments, intégrant, de manière à peine dissimulée, mon penchant pour les macarons à la rose. Je rougis et je me mordille la lèvre. C’est bien la première fois qu’on me dit tout ça ! Et au mieux j’ai droit à un t’es mignonne. Oh lala ! Il me trouve belle ! J’aimerais bien lui dire que moi aussi je le trouve parfaitement à mon goût mais je risque de faire une bourde. Je sais plus où me mettre. Je bafouille avant d’arriver à lui sortir :

« Je suis plus douée avec mes mains qu’avec mes pieds. »

Oooops ! Ca peut être mal interpréter ça, non ? La honte ! Je cherche une esquive.

« Hey ! Y’a Dae ! Viens, on va lui demander pour manger. »


Je me rapproche du bar en faisant de grands signes à mon ami. J’ai un sourire de neuneu qui flotte sur mes lèvres, je pense encore à ce que m’a dit Will. Punaise, j’en ai du succès en deux jours, c’est presque flippant. Doit y avoir une caméra cachée.

« Salut Dae ! Je te présente Will. Will – Dae. » Je les laisse se saluer et j’enchaine : « Dis, on peut manger ici ? »

« Oui mais que du snack. »

« C’est cher ? »

« Non, ça va. Et je peux te faire ma réduc 10% employés de l’hôtel. »

Je lui fais un clin d’œil puis je me tourne vers Will pour savoir ce qu’il en pense. Je ne veux pas lui imposer quoi que ce soit. Il est ok alors on prend un petit menu et on va s’asseoir, un peu à l’écart, et surtout pas à côté des enceintes. On a le choix entre l’un de nous sur la banquette et l’autre sur une chaise en face, ou tous les deux sur la banquette. Je ne sais pas s’il pense comme moi mais on s’asseoit en même temps sur la banquette. On se retrouve un peu sérieux et ça me fait glousser. Quelle nouille. En tout cas j’ai pas envie de m’enlever et je le retiens quand je vois qu’il va pour se relever.

« Alors tu as envie de quoi ? »


© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mar 15 Sep - 20:13

Hein ? Le cerveau de William se mit un instant sur pause, tandis qu'il essayait d'enregistrer l'information que venait de lui fournir la jeune femme. Comment ça, ses mains ? Déjà il les imaginait faire des choses... Et se retint de secouer la tête trop brusquement pour chasser toutes ses idées. Soit il avait l'esprit mal tourné soit... Non, il avait décidément l'esprit trop mal tourné. Il fit donc mine de ne rien comprendre de particulier à cette déclaration, souriant d'un air presque crispé en prenant sa suite dans l'établissement.
Dae... Oui, super moyen de changer de sujet de conversation, et de les remettre à l'aise tous les deux. Finalement, ils devaient bien se comprendre sans même le savoir. Du coup, le jeune O'Malley digéra doucement cette première soirée, avant de passer au véritablement repas, les présentations faites avec l'ami de Calliope, ils se mirent d'accord pour le snack avec réduction des employés.

    - Le plus loin possible des enceintes, conseilla Will, alors qu'ils prenaient un menu et se cherchaient une place dans la salle. Il y avait quand même pas mal de clients, surement en majorité des travailleurs du coin, remarqua le jeune homme en balayant les figures présentes d'un coup d'œil avisé. Oh, pardon... S'excusa-t-il avec embarras, presque dans un murmure, lorsqu'il réalisa qu'ils s'asseyaient tous les deux sur la banquette.


Mais elle l'empêcha de changer de place, et l'ancien détenu resta donc, un peu con sans doute, serré contre la rousse qui ne le laissait pas indifférent. Il était loin d'être timide au naturel, mais quelque chose dans cette présence rapprochée le déstabilisait, et il se sentait bizarre, légèrement maladroit, d'une certaine sorte.

    - Hum ? Pourquoi lui fallait-il toujours plusieurs secondes de réflexion quand elle lui parlait ? Il avait l'impression de paraître abruti, son esprit divaguant toujours à ses propos. Pour le coup, la première chose à laquelle il avait pensé, était qu'il avait envie de l'embrasser... Heureusement donc, d'un côté, qu'il ne balançait juste pas immédiatement tout ce qui lui passait par la tête. Euh... Et bien... Un burger et des frites, classique, ça m'a l'air plutôt sympa. Et toi ?


Franchement, pour une fois, il se moquait presque de sa réponse. La seule évidence qui monopolisait son attention était celle de la cuisse de la jeune femme qui caressait la sienne, inévitablement. Sa main était irrésistiblement attirée, et il dut se faire violence pour la poser sur la table, évitant ainsi de céder à la tentation.

    - Oh mais t'veux p't'être boire quelqu'chose d'abord ? Demanda-t-il soudain, attérré de ne pas avoir pensé à lui offrir un verre, alors qu'elle semblait aussi portée sur la boisson que sur la nourriture, quand ils s'étaient croisé à l'inauguration. J'pense pas qu'ils servent de champ' ici par contre !


Il lui adressa un clin d'œil amusé, se permettant de plus en plus de familiarités, sur le peu d'informations qu'il savait d'elle. Et elle n'en avait guère plus sur lui, pour lui retourner la plaisanterie. Il se tourna légèrement pour rendre la conversation plus facile, et fut capté par son regard, incapable de s'en détourner à présent. Il se pencha vers elle, le cœur battant, ne pouvant plus résister à son désir...

    - Vous avez fait votre choix ? Claironna les serveuses, bien réputées pour arriver toujours au moment opportun. Will se redressa aussitôt, brisant son geste et le moment par la même occasion.
    - J'crois... Conclut-il, hésitant, en jetant un regard en coin à sa compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Lun 21 Sep - 11:43




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Ouf ! Will ne relève pas ma bourde. Je sais pas s’il est juste poli et je cherche même pas à savoir. J’enchaine pour qu’on aille manger. On prend une table à l’écart et on se retrouve sur la même banquette. Un peu collés-serrés mais… j’aime bien. Je crois que je rougis un peu mais je fais mine de rien et je jette un œil distrait au menu.

« Burger, frites ça me dit bien. Un avec plein de cheddar ! »

J’aime le fromage. Les oignons aussi mais je vais pas demander double dose. Je n’ai pas envie de lancer des coups d’haleine fétide à Will. D’ailleurs je me demande c’est un rencard ce soir ? Ou c’est juste amical ? Et si c’est un rencard il recherche quoi ?
Je suis sortie de mes pensées par sa vanne. Je souris et lui mets un petit coup d’épaule.

« Je suis sûreee qu’ils en ont justement ! »

Il se retourne en souriant et je m’attarde un peu trop sur ses yeux bleus. Il y a une pointe de gris, de noisette aussi. Il… Il se penche vers moi ! Je suis troublée, je ne sais pas quoi faire. Est-ce qu’il va m’embrasser ? C’est pas un peu tôt ? oh lala help ! J’ai pas embrassé depuis des mois… La serveuse débarque ! Je sursaute et je vois la tête de Mark-Paul Gosselaar à sa place. Saved by the bell !

« Euh oui… Burger avec double cheddar, frites et… un ice tea avec beaucoup de glaçons, s’il vous plait. »

Will passe sa commande et elle repart avec un petit sourire pour lui. On ne se roule pas de grosses pelles mais ça ne se fait pas. Non ? Si ? Bon allez, je ne vais pas faire ma jalouse. Elle est juste aimable. C’est sûrement ça. Mon portable sonne, sur le coup je ne percute pas mais la deuxième fois je comprends que c’est le mien.

« Oh, désolée. »

Je le sors et vois que c’est Ethan. Je fronce les sourcils et le bascule sur la messagerie. Ensuite je le mets en silencieux et le range. Une chanson de Robbie Williams passe à cet instant. Je me tourne vers Will avec un sourire.

« Au fait, tu aimes quoi comme musique ? J’aime bien celle qui passe. »

J’ai juste le temps de poser ma question que la serveuse revient nous déposer des popcorns. Je rêve pas elle lui sourit encore. Moi, elle m’ignore. Sympa la fille. Ca se trouve il la connait. En fait c’est peut être une amie et elle le taquine. C’est le genre de mes copains en tout cas. Je me dis que c’est ça et j’y ferais plus attention. Je picore dans les popcorns et grimace.

« Ils sont salés. Pouah ! »

Pour moi ça doit être sucré, et caramélisé ! Tant pis, ça m’évitera de grignoter.

« Tu fais du sport ? »

Je ne sais pas d’où me sort cette question. Quoique, je viens de poser les yeux sur ses bras musclés… Et aussi parce que j’ai toujours peur des blancs et que je pourrais raconter n’importe quoi. Et que je suis bavarde de toute façon.


© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Lun 21 Sep - 20:52

    - Et bien... La même chose ! Mais sans cheddar... Et un sprite ! Renchérit le jeune homme, en réalisant donc d'un air gêné que ce n'était pas vraiment la même chose comme il l'avait annoncé. Malgré tout, le sourire de la serveuse le rassura sur son ridicule : il n'était visiblement pas si pathétique qu'il avait l'impression de l'être. Merci.


La jeune femme le fixa avec intensité, et il fallut quelques instants à Will pour comprendre qu'elle ne trouvait surement pas juste sa maladresse mignonne, ni même la situation qu'elle avait interrompu. Elle était tout simplement en train de lui envoyer des immenses signaux, de ceux auxquels il aurait surement répondu dans une autre vie.
Mais en cet instant, l'insistance de la demoiselle à le dévisager le mettait plus mal à l'aise qu'autre chose. Oui, il avait surement encore un peu de cette aura de bad boy qui plaisait aux femmes, et les faisaient tourner autour de lui comme des papillons attirés par les flammes sur lesquelles ils vont se bruler. Il ne pouvait pas se défaire si facile d'une attitude qu'il se lisait dans chacun de ses gestes, et même dans ses paroles - plus encore dans ses yeux, trop alertes, trop vif d'une intelligence propre aux battants, à ceux qui avaient été prêts à tout affronter pour la pérennité de leur existence.

    - Pas grave, j'espère qu'c'était pas trop important, l'excusa-t-il entre ses mâchoires crispées, lorsque Calliope se confondit de pardon pour un appel manqué sur son téléphone. Il n'avait pas fait exprès de le voir, mais les prunelles du O'Malley s'étaient posées furtivement sur le nom affiché à l'écran, et son humeur en avait été amoindrie. Ethan ? Quel nom de tapette. En musique ? Oh, et bien... J'écoute pas mal de rock, en général. Du genre... Assez bruyant.


Oui, il aimait quand ça tapait presque assez fort pour faire mal, et que les musiciens vidaient leurs tripes dans la chanson qu'ils interprétaient. Mais il n'avait pas que ça dans son répertoire, et son MP3, qu'il avait gardé après ses séjours en prison, et qui était donc totalement transparent pour qu'il ne puisse rien y cacher, contenait des styles plutôt hétéroclites. Il y avait peu de balades d'amour cependant, il devait bien l'avouer. Le romantisme n'était pas un trait de caractère inné chez lui, sans doute, et il n'avait jamais vraiment cherché à le développer jusqu'à présent.

    - Robbie Williams ? S'étonna-t-il, lorsqu'elle avoua apprécier la musique qui passait dans le bar... Will avait toujours éprouvé beaucoup de respect pour les hommes ambitieux qui, quoiqu'en dise les goûts et les couleurs, réussissaient à honorer une belle carrière comme l'anglais. And if there is someboday calling me on... She's the one... Fredonna-t-il, en exagérant légèrement son accent et ses mimiques, pour la faire sourire. Quel lover ! Conclut-il en riant.


Il évita soigneusement le regard de sa compagne. Il était surement inutile de croire que le moment n'était pas passé. S'il avait voulu tenter quelque chose, c'était trop tard, alors autant aller jusqu'au bout dans l'autodérision. La serveuse, en tout cas, semblait réellement apprécier le numéro, et en repassant devant eux, elle découvrit une nouvelle fois sa dentition parfaite pour l'encourager.

    - J'ai plus trop l'temps d'faire d'sport maintenant, avec le boulot... Mais ça fait d'l'exercice parfois, déclara Will pour répondre à la question de la jeune fille. Il repensait notamment à la fois où il avait du escalader une clôture pour un problème techniques des plus anodins. J'en ai fait pas mal, à une époque. Il tentait vraiment de lui donner le plus sur lui possible, sans lui mentir, en omettant des détails que lorsqu'il ne pouvait pas se le permettre. Il voulait être lui-même, autant qu'il pouvait. Il n'avait pas le courage de lui expliquer qu'être derrière les barreaux laissait beaucoup de temps à l'entrainement physique. Et toi ?


Il ne crut pas utile de rajouter qu'il s'était particulièrement spécialisé en sport de combat. Si ce genre d'étalage de testostérones avait le pouvoir d'émouvoir les filles comme la serveuse, il avait la nette impression qu'il ferait plutôt fuir la jolie rousse. Néanmoins, il était évident qu'il avait un corps dangereusement musclé, pour un agent d'entretien - pas massif, juste développé et sec, efficace et agile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Jeu 24 Sep - 12:07




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Heureusement il n’a rien vu. Que je croyais. Evidemment j’ai des amis et ça ne m’aurait pas gêné que l’un d’eux m’appellent mais comme ce n’était pas l’un d’eux et je ne suis pas douée pour cacher mon malaise. Je trouve vite un sujet de discussion pour éviter qu’il me pose des questions. Je souris quand il rajoute le assez bruyant. Je le vois bien sur du Off spring, ou Korn, FFF… c’est bruyant ça, non ? Ca le surprend que j’aime Robbie Williams. Pourtant il fait des trucs cool et des super balades. Ah mais il connait ! Mon sourire s’élargit.

« Je l’adore celle là ! »

Bah oui, je suis une fille dans toute sa splendeur. J’hausse l’épaule quand il se moque un peu, tout en riant. La serveuse revient et recommence son petit manège. Je ne fais pas plus attention que ça, en plus il y a des pop corn, disons que ça détourne un peu mon attention. Salés, dommage. C’est du gâchis. Je lui demande alors s’il fait du sport. Certes, son travail n’est pas de tout repos. J’hoche la tête pour approuver. Et moi ? J’éclate de rire.

« Tu trouves que j’ai l’air d’en faire ? J’ai deux pieds gauches, deux bras gauches aussi. Petite j’aimais crapahuter partout, mais sinon… ras ! Et tu faisais quoi comme sport ? Parce que t’es vachement musclé quand même ! »

Au passage, je reluque un peu ses biceps. Il a même une veine qui ressort un peu et je trouve ça hyper sexy. Cherchez pas, il y a des petits détails comme ça, insignifiants pour la plupart des gens et sur lesquels je m’attarde. Un grain de beauté, des dents imparfaites mais qui le deviennent justement pour ça, une fossette, une tache de naissance, une façon de rire… Evidemment, Will a plein d’autres trucs sur lesquels faire une fixette. Mais si je commence à les énumérer, je vais perdre le fil de la conversation et scotcher sur lui avec un air béat. Et débile.

Au lieu de ça, je l’écoute sans le fixer. Sinon je suis foutue ! Parce que sa bouche… Pfiou… Mon téléphone vibre. Je jette un œil rapide au cas où, mais c’est encore Ethan. Je le bascule vers la messagerie. Je me sens obligée d’expliquer.

« C’est mon collègue. Hier j’ai fait visiter le jardin à un vacancier et je lui ai offert un granité dans notre cabane. Ethan est arrivé et ça lui a pas plu. Et erm, c’est mon ex. »

Je ne suis pas obligée de dire que Tim me plait, si ? Oh la la, je réalise que je m’embarque dans un truc compliqué. Bon, en même temps, je fais rien avec aucun, pas d’avances ou quoi. Vite que les burgers arrivent !!


© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Jeu 24 Sep - 21:31

William suivit le regard de la jeune fille sur ses biceps, et il eut un sourire presque gêné. Elle semblait apprécier... Mais il n'était pas sur d'être fier de lui présenter la façon dont il était arrivé là. Cela comportait beaucoup de pile de poids, et des partenaires peu recommandables pour s'entrainer. Quelques bagarres même, parfois, pour ne pas perdre son tour près des haltères.

    - Oh merci... Mais tu sais, les classiques... Pour développer ses muscles, y'a pas de secrets, faut soulever de la fonte... Grommela-t-il, comme si l'évidence ne méritait pas qu'on s'y attarde vraiment. Ce n'était pas un sport très noble dans le sens où elle l'entendait surement. Enfin p't'être pas pour toi j'veux dire... Se rattrapa-t-il, en rigolant de sa description de la fille maladroite.


A ses yeux, elle était loin d'être aussi gauche qu'elle le prétendait... Peut-être avait-elle peur de s'assumer en tant que femme ? Il ne préféra pas lui préciser ses tendances aux bagarres, voulant la tenir écartée au possible de cette partie de sa vie qu'il ne voulait pas encore révéler. Oui, lui aussi avait des complexes, et ils étaient plutôt énormes.

    - Ah, ton ex est là ? Répéta-t-il, comme s'il avait du mal à croire qu'elle puisse en avoir un... En fait, c'était plutôt le contraire, mais la pilule était quand même dure à avaler. Qu'un mec l'ait touché, et visiblement, la voit encore, ça ne lui plaisait pas du tout. J'pratiquais pas mal les sports de combat, aussi, crut-il bon soudain d'ajouter, maintenant que ce Ethan semblait potentiellement pouvoir débarquer et vouloir faire sa loi.


Il renvoya un regard bien plus sévère à la serveuse, cette fois, qui leur apportait leur burger, et elle repartit avec un "bon appétit" beaucoup moins enthousiaste que le sourire qu'elle lui avait adressé depuis le début. Tout d'un coup, il ne se sentait pas trop d'humeur à se faire draguer ostensiblement devant Calliope. Il voulait que ce soit bien clair.
Honnêtement, il ne se sentait pas menacé, mais quelque chose l'agaçait au plus haut point dans cette histoire, sans qu'il arrive à mettre le doigt dessus, comme s'il y avait un autre détail d'importance qu'il loupait complètement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mar 29 Sep - 11:25




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Je ne suis pas du genre à faire des cachotteries. D’abord parce que je suis nulle à ce jeu là, je ne sais garder que lorsque c’était vraiment hyper super important, sinon je gaffe. Et puis ça pèse les secrets, comme les mensonges. Il faut penser à toutes les questions, éventualités et perso, je m’embourbe assez vite. La franchise, l’honnêteté je préfère.

« Oui il bosse là… A mon grand désespoir ! »

Heureusement il enchaine à nouveau sur le sport. Si d’autres filles auraient compris qu’il veut me faire savoir qu’il sait se battre, moi, j’ai rien capté. Je trouve ça juste super.

« Genre Chuck Norris ? »

Oui, ma culture en matière de sports de combat s’arrêtait aux films que j’avais pu voir. Donc à Chuck et Bruce Lee. Quoique Bruce Willis aussi savait se battre, non ?

Nos burgers arrivent et je me lèche les babines. C’est pas féminin du tout mais la vue des plats m’ouvre encore plus l’appétit. Si on était à la maison, je me serais jetée dessus comme une goulue. Là je vais essayer de ne pas faire de tâches, ni d’avoir de mayo au coin de la bouche.

« Bon appétit ! »

J’hésite. Faut-il que j’utilise mes couverts ? Ce serait plus prudent ? Oui. Certainement. Quoique. Je suis capable d’envoyer des bouts de cheddar sur Will. Je prends mon burger bien en mains et je croque au dessus de mon assiette.

« Mmmmm…. »

Une fois cette bouchée avalée, je passe ma langue sur les dents – possible salade coincée entre les dents oblige.

« Alors dis moi, t’es avec qui en coloc ? Ils sont cools ? Je suis avec ma sœur, Jade. Evy a son bungalow seule vu que c’est la boss des paléo. Enfin, perso j’aimerais pas vivre seule. »

© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Mer 30 Sep - 15:59

A son grand désespoir ? William fronça les sourcils. D'après son expérience, les couples pouvaient parfois très mal tournés... Avait-il été violent avec elle ? L'était-il encore ? Le regard noir, il attendait des détails, qui ne vinrent pas. Et il n'avait guère le courage de les réclamer. Une part de lui était soulagée que Calliope n'ait pas l'air d'apprécier la présence de son ex, mais une autre lui soufflait de façon malsaine qu'elle devait toujours lui accorder de l'importance, pour le considérer ainsi, et ne pas bloquer son numéro. Du coup, il se retrouvait une fois de plus confus, et ce sentiment ne lui plaisait pas... Pas plus que la jalousie qui l'étreignait également, et qu'il avait des difficultés à gérer, pour ne pas la connaître tant que ça.

    - Euh, oui, en quelque sorte... Répondit-il à sa référence un peu trop flatteuse, peut-être, ou moqueuse. En tout cas, elle n'avait pas l'air d'en savoir beaucoup sur les sports de combats, ce qui n'était probablement pas plus mal. C'était plus un loisir, alors on peut pas dire que j'en étais là...


Parfois un loisir lucratif, parfois non. Mais bon, le sujet était visiblement clos grâce à l'arrivée des plats... Chose arrangeante vu la tournure que prenait la discussion. Les burgers avaient l'air franchement délicieux ! Probablement en partie parce que Will était affamé, et qu'il aurait trouvé appétissant un raptor cuit avec une carotte dans le fion.

    - Bon ap'... Répéta-t-il, s'arrêtant en plein élan pour observer la façon vorace dont la rousse portait l'énorme plat à ses lèvres. Il y avait quelque chose d'enfantin dans cette attitude, et de décontraction, que le O'Malley, venant d'un milieu social différent, ne pouvait qu'apprécier. Il savait pourtant que ce n'était guère de rigueur de manger comme un ogre à la table de bourges tels que devaient l'être la famille Sattler. T'avais vraiment faim, c'est clair !


Son commentaire n'avait pas pour but de la vexer ou de la mettre mal à l'aise, loin de là ! Il n'avait juste pas pu retenir son étonnement. Mais la discussion enchaina sans trouble, et il put donc se reposer sur l'envie manifeste de la jeune femme de ne pas le dévorer avec son assiette.

    - Un mec qui bosse avec moi de temps en temps... Léo, énonça-t-il, réalisant qu'il ne savait même pas le nom de son pseudo collègue. Et deux filles, une blonde et une brune. J'les croise pas beaucoup à vrai dire... Mais t'as raison, c'est plus sympa que d'être seul.


Les noms des filles, il s'en rappelait une fois sur deux... Pour l'une d'elle, d'ailleurs, il ne l'avait vu qu'écris sur un courrier, et il avait été incapable de le déchiffrer. A vrai dire, elles avaient l'air sympathiques, mais il n'avait juste pas vraiment pris le temps de s'intéresser à elle.
Evy, Jade... Par contre, il essayait déjà de retenir les noms des sœurs de Calliope. Il les avait déjà vu, vite fait, dans le parc, de loin, et sans présentation.

    - J'dirais qu'ça dépend d'la taille d'l'appart' et du temps que t'y passe... Pour dormir, ça peut aller, conclut le Will, en se référant à sa vie passé dans un 9m², où il ne passait guère que 8h par journée. Enfin, j'veux dire, dormir seul, bien qu'ne pas dormir seul, c'est bien aussi... Mais c'pas c'que j'voulais dire... Et puis j'ai personne dans mon lit à la coloc non plus, s'empressa de préciser le jeune homme, conscient qu'il venait totalement de s'emmêler dans ses descriptions.


Forcément, maintenant, il s'imaginait sous les draps avec elle, et il devenait bien plus difficile d'avaler ses frites, et de retrouver des pensées cohérentes. Il l'imaginait douce, gémissant peut-être, maladroitement sexy. Hum, hum... Il lui fallait de l'eau bien fraiche. Depuis quand était-il si empoté ? Avec d'autres, il leur aurait proposé crument de les prendre contre un mur des toilettes, avec un sourire malicieux, et il se serait bien fichu, au fond, que la réponse soit négative ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : paléobotaniste au JW


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Sam 3 Oct - 14:02




Près de l'hôtel, début de soiréeCallie & Will
xxx
« But, girl, now that the sun's gone down (whoa-oh-oh)
Looking at you right here and now, baby »
Nous discutons et ça se passe très bien. Même si on est encore un peu gauche, j'ai l'impression de connaître Will depuis longtemps. Je suis à l'aise et il me fait rire. Avec Ethan j'avais parfois l'impression de ne pas être à la hauteur. Il ne m'a jamais fait de réflexion mais comme lui, il était toujours au top, à la mode et tout, et ses copains sont pareils, alors moi... Je faisais un peu tache. Will est un peu comme moi : il s'emmêle souvent les pinceaux quand il parle et en voulant se rattraper il s'emmêle encore plus.
Je rougis et glousse un peu pour son histoire de colocs.

« Je vois ce que tu veux dire ! »

J'ai dit ça pour lui dire que je comprenais le truc de l'appart mais possible qu'il comprenne autre chose. Bon tant pis. Si je m'y mets, on n'a pas fini. Je parle alors un peu de mes soeurs, du parc aussi. On enchaîne les sujets tout en mangeant. Je remarque qu'il reste discret ou évasif sur sa vie d'avant. Peut-être des mauvais souvenirs. Je suis curieuse mais pour l'instant je ne vais pas le harceler.

« Je n'ai plus trop de place pour un dessert mais ça me tente... Tu serais partant pour partager ? J'aime bien les banana split, mais les Belle-hélène aussi... En fait j'aime presque tout ! »

Je suis gourmande, c'est pas nouveau. Je reprends la carte pour les desserts et je lui propose qu'on choisisse ensemble. Il n'y a pas de photot pour tous les desserts, seulement les "stars".



© 2981 12289 0

_________________
Somewhere beyond happiness and sadness I need to calculate what creates my own madness and I'm addicted to your punishment
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent d'entretien
Localisation : Parc


MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin Sam 3 Oct - 16:25


Il n'y avait rien à ajouter, et Will préféra sourire de se voir perdre ses moyens. Oui, il était assez évident que cette fille lui faisait quelque chose de différent, et qu'il était perdu, parce qu'il ne connaissait pas ce sentiment... Il fallait qu'il fasse avec. L'inconnu était grisant, surtout quand il se présentait sous la forme d'une jolie fille aux cheveux roux.
Il ne croyait pas vraiment qu'elle voyait ce qu'il voulait dire, et il espérait franchement qu'elle ne pouvait pas lire dans ses pensées - encore heureux, ce n'était pas une science aussi simple que celle de ressusciter des êtres disparus depuis la préhistoire.


    - J'aime pas partager d'habitude, surtout mes desserts, mais j'vais faire une exception pour toi... Grogna Will, faussement conciliant contre son gré. A vrai dire, il était plutôt ravi de partager n'importe quoi avec la jeune fille, et il était d'ailleurs persuadé qu'elle mangerait plus que prévu, surement la moitié de sa part, en plus de la sienne. Mais il s'en moquait, si elle continuait à le regarder avec cet air enfantin. Une dame blanche ça te dit ? Chocolat et vanille, ça devrait être dans tes goûts si j'ai bien compris.


Ils commandèrent donc leur dernier plat d'un commun accord, et la prédiction de Will se trouva vérifiée : il laissa la jeune fille savourer sa coupe jusqu'à l'indigestion, ou presque. A vrai dire, il n'avait plus vraiment faim lui non plus, avec l'énorme hamburger, les frites, et toutes les émotions qu'il devait digérer.
Quand la dernière bouchée de crème fut engloutie, il était suffisamment tard pour que les jeunes gens décident de rentrer, et le O'Malley proposa à la demoiselle de la raccompagner à son bungalow, comme la première fois, et les suivantes, qui se produiraient régulièrement après, naturellement, sans qu'ils n'aient besoin d'insister pour prévoir une sortie - l'habitude s'était installée très vite entre eux, sans qu'elle ne devienne lassante pour autant.



Clos  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, my name is
Contenu sponsorisé
and I love dinosaures





MessageSujet: Re: Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin

Revenir en haut Aller en bas

Tonight looks good on you - Callie & Will - 1 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BOBBY LOLLAR – THE “BAD BAD BOY” IS BACK GOOD
» tonight's the night acetate
» Ain't Too Good (Against the Grain)
» [VIDEO] Good Gone Girl - Cirque d'Hiver 11.06.09
» ¤ GoOd neWs ? Just HAPPY ... Come And Tell Us ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park :: 
Isla Nublar
 :: Zone C :: Hôtel Isla Nublar Resort
-