AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Don't Kill The Magic! Ft Mina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent de maintenance polyvalent
Localisation : Encore à déboucher des chiottes


MessageSujet: Don't Kill The Magic! Ft Mina Dim 4 Oct - 18:43

Don't Kill The Magic...
Just don't kill, don't kill the magic. I'm not ready to give up just yet...
Depuis le soir où je m'étais fait fracasser la gueule, je n'arrêtais pas de de penser à elle, à Mina. Je me souvenais très bien d'elle au lycée, du surnom avec lequel on l'appelait, moi le premier.. Je n'étais pas vraiment fier de cette période de ma vie. A part le football et les jolies nanas, il n'y avait pas grand chose qui m'intéressait à l'époque. Bon aujourd'hui, on ne pouvait pas dire que les choses avaient vraiment changé, mais maintenant, je touchais un peu à tout et j'étais assez débrouillard alors qu'au lycée, il ne fallait même pas me demander de faire quoi que ce soit. Bref... Donc depuis ce soir là, je n'arrivais pas à me la sortir de la tête. Je lui avais envoyé un sms pour lui dire que j'étais désolé d'avoir agi comme ça mais jamais elle ne m'avait répondu. En temps normal, j'aurais clairement laissé tomber, mais là, j'avais envie d'insister même si je savais parfaitement que j'allais ramer pour me faire pardonner.

Ce fut donc tout plein de bonnes intentions qu'en ce matin du 27 juillet, j'avais pris la direction de la boutique souvenir du parc et que j'y avais acheté une grosse peluche de t-rex et une boîte de confiseries. J'en revenais pas du prix que pouvais coûter ces choses ! Dedieu, on se foutait bien de la gueule des touriste ici. En tout cas, fallait que j'arrête désagréable parce que ça allait finir par me coûter cher en excuses tout ça. Ma peluche sous le bras et ma boîte de confiseries dans l'autre main, j'avançais, sûr de moi en direction du bungalow de Mina. Il était encore tôt et j'avais un peu d'espoir pour qu'elle soit là et pour que je puisse m'excuser de vive voix.

Seulement, moi qui était si sûr de moi jusqu'à présent, mon assurance ne tarda pas à me quitter lorsque j'arrivais en vue du bungalow de la jeune femme. Les femmes, j'avais plutôt l'habitude de les gérer, je m'en sortais toujours bien mais là, avec Mina, je savais, j'avais le pressentiment que les choses n'allaient pas être si faciles que ça. Une fois devant les marches de la petite terrasse, j'avais la trouille. La gorge serrée, un noeud au bide... Bordel ! ça m'était pas arrivé depuis longtemps cette sensation ! Il me fallut quelques minutes pour me sortir les doigts du cul et après avoir pris mon courage à deux mains, je grimpais les marches qui me séparais de sa porte d'entrée. Raclement de gorge, peluche bien en évidence, je frappais deux coups à la porte. Pas un bruit... Merde, j'aurais vraiment voulu qu'elle soit là. Deux autres coups, toujours pas de réponse... Bon c'était définitif, elle m'évitait. Je déposais la peluche et la boîte de bonbons sur le fauteuil sur la terrasse et alors que je m'apprêtais à partir, la porte s'ouvrit derrière moi.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : généticienne


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Jeu 8 Oct - 15:02





Mina & Leo
«Don't kill the magic»
Depuis l’effraction-agression, j’évitais Léo. Pas que je le croisais d’ordinaire, mais là je prenais grand soin à ne pas le croiser du tout. Ça ne m’empêchait pas de penser à lui souvent. Tout le temps. On m’avait proposé de prendre quelques jours mais j’avais refusé. Je n’aurais fait que penser à lui sinon. Le travail était une bonne échappatoire.
Je repensais à lui, à nos rencontres ici, à son courage, et puis, inlassablement à ses mots. Alors je replongeais des années en arrière. Quand il m’ignorait, quand ses amis se moquaient de moi. Quand j’avais été assez gentille pour lui donner un cours de maths, que son sourire m’avait fait oublier que nous vivions dans des mondes, non des galaxies ! à l’opposé. Le lendemain, je l’avais salué et il avait ri. Tout le monde avait ri.

Un matin, alors que je prenais mon petit-déjeuner sans ressasser mon adolescence, quelqu’un frappa à la porte de mon bungalow. Qui ça pouvait être ? Sans un bruit, je m’approchais de la porte, hésitante. La personne frappa à nouveau. Etait-ce important ? Je n’aimais pas les surprises. Cependant, j’étais curieuse. Doucement, j’ouvris la porte. Holly shit. Même de dos, je savais que c’était lui. Il se retourna et son regard azur me frappa de plein fouet. Pourquoi fallait-il qu’il me fasse cet effet ? Même avec son œil au beurre noir, il était charmant. Beau. A se damner. Tu es superficielle, comme les autres ! Je devais me reprendre au lieu de rester là comme une cruche. Pour un peu, j’aurais bavé. Heureusement, je n’étais plus en pyjama, il me restait un peu de dignité.

❝ Comment va votre nez ? ❞

Fantastique ! La réplique du jour est attribuée à Wilhelmina !


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent de maintenance polyvalent
Localisation : Encore à déboucher des chiottes


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Mer 14 Oct - 10:45

Don't Kill The Magic...
Just don't kill, don't kill the magic. I'm not ready to give up just yet...
La porte s'ouvrit tout doucement, alors que je m'apprêtais à partir. Je me retournai vers elle et mes yeux n'arrivaient plus à ce détacher de ce visage qui était bien loin de celui que je connaissais. Seulement, j'étais tellement occupé à la regarder que je ne mettais pas rendu compte que j'étais au bord des marches et avant même que j'ai réussi à lui répondre, je me retrouvais au pied des marches, sur le dos, les yeux qui regardaient le ciel au dessus de moi. Ben ouais, l'oeil au beurre noir et le nez cassé me suffisaient pas. Fallait maintenant que je me casse le dos ! Je me redressais en marmonant des insultes à mon encontre et une fois de plus mon regard se porta sur Mina qui venait de me rejoindre.

- N'allez pas croire que je fais ça pour avoir votre pitié hein...

Je me relevai et frottais mes affaires pleines de sable. Géné je passais une main dans mes cheveux, cherchant à fuir son regard. D'un simple geste de la main, je désignais l'immense peluche et la boîte de bonbons que j'avais laissé sur la terrasse.

- Je vous ai apporté un petit quelque chose...C'est pas grand chose, mais je tiens vraiment à me faire pardonner pour la dernière fois.

Oui, j'avouais qu'à l'époque j'étais pas le genre de mec qu'il fallait aimer. Pour moi, il y avait que les jolies nanas sans cervelle qui m'intéressaient.. Mais maintenant, les choses avaient changé et je n'étais plus le genre de mec dont elle se souvenait. Maintenant, le quaterback fier et connard, se retrouvait homme à tout faire dans un parc d'attraction et passait ses journées à déboucher les chiottes. Donc ouais, j'avais changé. Mon regard se reporta une nouvelle fois sur la jeune femme. Elle avait baissé les yeux et je voyais bien qu'elle n'avait pas envie de croiser mon regard. Les mains dans les poches, je me rendais compte que les choses allaient être plus difficiles que je ne le pensais. J'avais foiré et j'allais ramer pour me faire pardonner. Même si elle ne me pardonnait pas, j'avais envie qu'elle ait une réaction quitte à ce qu'elle me colle une gifle en pleine figure.
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : généticienne


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Lun 19 Oct - 12:32





Mina & Leo
«Don't kill the magic»
Sans que je comprenne ou que je puisse réagir, je vis Léo tomber à la renverse et se retrouver aux pieds des marches. Je poussais un petit cri de surprise mêlée à l’angoisse. Je descendais en courant pour m’assurer qu’il allait bien. Ma pitié ? Je secouais la tête. J’allais lui demander s’il allait bien mais il se relevait déjà. Il m’avait apporté quelque chose ? Je suivais du regard ce qu’il me désignait. Sur le rock’in’chair, il y avait une gros Tyrannosaurus Rex en peluche et une boîte avec un gros nœud. Je pensais à des confiseries. Je restais bouche bée. Pour se faire pardonner de la dernière fois ? Ah. Et pour toutes les autres ? Je me mordis la langue pour ne pas poser cette question stupide. Comment réagir ? D’abord, j’évitais soigneusement de le regarder. Consciente que ça ne pouvait pas durer. Je décidais de remonter les marches et je récupérais les cadeaux, encore plus surprise maintenant que je les avais en mains. Jamais on ne m’avait fait ce genre de présents. Des livres, des vêtements, de la musique en ce qui concernait mon frère. Mais une peluche et des chocolats ou bonbons, jamais. C’était le genre de cadeaux qu’on offrait à la Saint Valentin, je n’en avais fêté aucune. Quand à mes quelques relations, même à Noël ils n’auraient pas fait de présents si simples. Ça me mit les larmes aux yeux. Pour une raison que je voulais ignorer, ce geste me touchait. Je reniflais discrètement puis me tournais vers lui.

❝ Je vous remercie. Le Camarasaurus est mon favori mais le Tyrannosaurus a une certaine prestance. Il n’y a pas de message caché sur mon caractère, j’espère ? ❞

Vu sa tête, il n’avait pas compris mon humour. Je devais avouer que je n’y avais pas mis les bonnes formes.

❝ Oubliez-ça. Souhaitez-vous entrer un instant ? ❞

Je ne pouvais pas m’en empêcher. Je le fuyais mais maintenant qu’il était là, je ne voulais plus qu’il s’en aille. S’il me disait qu’il n’avait pas le temps, je serais déçue. Heureusement, il ne refusa pas. Il me suivit dans le bungalow. C’était rangé, comme toujours. Il y avait quelques plantes et photo pour égayer les lieux, les personnaliser un peu. J’avais aussi une immense photographie de cellules vues au microscope au dessus du canapé et une bibliothèque qui prenait tout un mur.

❝ Je bois du thé, mais je dois avoir du café soluble si vous en voulez. Sinon du jus d’orange. ❞

Je me sentais un peu intimidée qu’il entre dans mon petit monde. Comme lorsqu'il était venu à la maison pour le cours de maths...
Je posais les cadeaux sur le fauteuil.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent de maintenance polyvalent
Localisation : Encore à déboucher des chiottes


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Sam 31 Oct - 18:36

Don't Kill The Magic...
Just don't kill, don't kill the magic. I'm not ready to give up just yet...
Je me sentais vraiment crétin. Franchement, fallait vraiment être con pour se comporter comme ça avec une femme. Sérieux, si ma mère me voyait faire, elle viendrait sûrement m'en coller une ou deux bien placées, histoire de me remettre les idées en place. Je restais au pied des marches alors qu'elle se tournait vers les petits cadeaux que j'avais laissé pour elle quelques minutes auparavant. Elle se tourna vers moi pour me remercier et lorsqu'elle me demanda si le Trex était une allusion à son caractère, je m'empressais de secouer la tête négativement. Manquait plus que je fasse ce genre de choses tiens ! C'était bizarre, avec elle je ne savais pas sur quel pied danser, j'avais à chaque fois peur de me planter ou alors de m'en prendre une. J'en avais pris des baffes, mais je ne savais pas pourquoi, je n'avais pas envie d'en arriver là avec elle. Les mains dans les poches, je l'observais quelques secondes. Son teint pâle s'accordait parfaitement avec ses grands yeux clairs et ses cheveux couleur de feu. C'était le genre de femme qu'on remarquait dés qu'elle entrait dans une pièce. Je sortis de mes pensées lorsqu'elle me demanda si je voulais entrer quelques minutes dans son bungalow. Je haussais un sourcil, est ce qu'elle allait me bizuter pour toutes les misères que je lui avais fait subir ? Ma raison me disait de refuser la proposition et de faire demi tour, mais mon coeur et mon instinct me disaient d'y aller. Et comme j'étais du genre à suivre mon instinct, j'acquiesçait et je la suivais à l'intérieur de son bungalow. Rapide coup d'oeil à l'intérieur, tout était impeccablement rangé. Chaque chose à sa place... ça changeait du bungalow que j'occupais avec mes colocs.

- Ça doit être bien d'avoir un endroit rien qu'à soit.

J’espérais qu'elle n'allait pas y voir d'allusion tordue dans ce que je venais de lui dire. Je cherchais juste, à ma façon, de lui faire comprendre que c'était super sympa ici. Je m’approchais de la bibliothèque qui prenait une place phénoménale sur le mur et je ne réussis pas à étouffer mon sifflement de surprise.

- Wow... Il y a de quoi faire là !

La lecture n'avait jamais été mon fort. A part les revues sportives ou automobiles et quelques classiques, je n'avais jamais pensé à étendre ma bibliothèque. Je regardais le genre de livres qui s'y trouvaient et un sourire s'afficha sur mon visage. Je n'étais pas vraiment étonné par les livres qui se trouvaient là. Elle me proposa quelque chose à boire et je choisis un café. Alors qu'elle était dans la cuisine, mon regard fut attiré par un roman que j'avais plus qu'adoré, "Voyage au centre de la Terre" de Jules Verne. Alors qu'elle revenait vers moi avec les boissons, je pointais le roman du doigt, un sourire aux lèvres.

- Vous savez que ce roman, c'est le seul qui ait réussi à me captiver jusqu'au bout ? Je crois que j'ai du le lire une bonne vingtaine de fois.... Les pages sont toutes abîmées d'ailleurs.

J'attrapais le café qu'elle me tendait et la remerciait.

- En tout cas, vous avez un sacrée collection là.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : généticienne


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Mer 11 Nov - 12:59





Mina & Leo
«Don't kill the magic»
Je compris qu’il devait partager son bungalow. Cela ne m’étonnait pas puisque les solo étaient rares et réservés aux responsables. Ceux à chouchouter en quelques sortes. Je me contentais d’hocher la tête, de peur de dire quelque chose qu’il interprèterait mal. Je devais bien avouer que vivre à plusieurs ne m’aurait pas enchantée. J’aurais encore préférer vivre sur le continent.

Je le vis s’approcher de ma bibliothèque qui prenait tout un pan de mur. Je n’avais pas que des livres scientifiques, il y avait également des classiques comme Austen, Verne, Hugo, London, Poe, Hawthorne et j’en passais. Je le laissais jeter un œil et filais en cuisine en lui proposant à boire. Quand je revins il me montra Voyage au centre de la Terre. Une œuvre qui l’avait marqué. Je souris.

❝ Le mien aussi a du vécu. C’est celui que j’avais petite. C’est une histoire intemporelle. ❞

Je lui tendis son café, j’avais mon thé dans l’autre main. Quelque part, j’étais heureuse d’avoir un point commun avec lui. Aussi futile soit-il. Et en même temps, pas tant que ça. A mes yeux, les personnes qui aimaient ce roman au point de le relire maintes fois, et bien, elles étaient intéressantes. Je ne pourrais pas vous l’expliquer. Ma mère, par exemple, n’aime pas ce livre, elle n’y a rien compris. Elle n’a rien compris à la vie, simplement. Enfin…

❝ J’aime beaucoup lire… C’est comme vivre plusieurs vies. Aimez-vous lire ? ❞

Ne sachant pas quoi faire, je pris place sur le canapé et bu une gorgée de thé, comme si la boisson allait me donner du courage ou un truc comme ça.

❝ Que faites-vous de votre temps libre ? ❞

Jouait-il toujours au football ? Faisait-il un autre sport ? Mon regard se perdit sur sa silhouette musclée et parfaite, tandis qu'il prenait place sur le canapé. Près de moi. Je rougis à cette proximité, alors qu'on ne se touchait même pas. Je pouvais sentir son odeur et mon esprit s'en trouvait embrumé. Quelle minette !



BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent de maintenance polyvalent
Localisation : Encore à déboucher des chiottes


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Mer 11 Nov - 17:31

Don't Kill The Magic...
Just don't kill, don't kill the magic. I'm not ready to give up just yet...
Je souriais alors qu'elle me faisait savoir qu'elle aussi, son exemplaire de "Voyage au centre de la Terre" avait vécu. Je n'allais pas le dire, mais ça me faisait plaisir d'avoir un point commun avec elle. C'était peut être stupide de penser ça, mais peut être que ça allait m'aider à me faire pardonner pour toutes ces années et nous permettre de partir sur de nouvelles bases. Je détachais mon regard de l'immense bibliothèque pour me tourner vers elle alors qu'elle me demandait si j'adorais lire. Je raclais ma gorge et haussais les épaules.

- La lecture ça n'a jamais vraiment été mon passe temps favori... Ce livre est le seul qui ait réussi à me captiver et à m'intéresser... Après, je n'ai rien contre le fait d'en découvrir d'autres.

Ma dernière phrase était en quelque sorte une porte laissée ouverte pour lui permettre de s'engouffrer dedans. J'avais envie qu'elle me laisse la possibilité de la connaître un peu plus et de pouvoir passer un peu de temps avec elle. J'étais prêt à faire des efforts et m'intéresser à la lecture si c'était ce qui lui plaisait. Elle s'installa sur le canapé et j'en fis autant. La proximité était elle que je pouvais clairement sentir qu'elle n'était pas à l'aise. Je ne fis rien et je me contentais de boire mon café. La jeune femme reprit la conversation et me demanda ce que je faisais de mon temps libre. Je posais la tasse sur la table basse et reculais dans le canapé pour m'appuyer contre le dossier.

- J'aime bien courir... Je ne fais plus de football depuis ma blessure mais j'ai quand même besoin de me dépenser. J'aime passer du temps à la plage, au bord de l'eau.

Je passais ma main dans mes cheveux avant de me redresser.

- Et dés que je peux, je dessine.

Je me tournais vers elle, un sourire timide sur les lèvres.

- Ne le dites à personne, ça sera notre petit secret. Si vous en parlez à qui que ce soit, je serais obligé de vous tuer.

A la fin de ma phrase, j'affichais un grand sourire, pour lui faire comprendre qu'elle ne devait pas prendre ces derniers mots au sérieux.

- Est ce qu'on peut se tutoyer ?

Je croisais les bras et la regardais en silence. Son regard avait quelque chose d'envoûtant, elle dégageait quelque chose mais je n'arrivais pas à savoir quoi. Sans m'en rendre compte, je m'étais approché d'elle, il n'y avait plus quelques petits centimètres qui nous empêchaient de nous toucher.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : généticienne


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Ven 20 Nov - 23:17





Mina & Leo
«Don't kill the magic»
Je lui adressais un sourire. Au moins n’était-il pas fermer à découvrir de nouveaux livres. Preuve qu’il avait un peu changer depuis le lycée, pas vrai ? Peut-être que je pourrais lui en faire découvrir, partager quelque chose avec lui ? J’avais beau savoir, au fond de moi, que ces espérances me mèneraient à ma perte, j’étais incapable de lutter.

Nous nous prîmes place sur le canapé et je prenais sur moi pour ne pas laisser le silence s’installer. J’étais une femme maintenant, je ne devais pas redevenir cruche comme l’adolescente que je fus. J’apprenais ainsi qu’il avait eu une blessure, j’en étais peinée pour lui. Quel dommage de ne pas accomplir un de ses rêves à cause de son corps. Il restait quand même sportif. Pas comme moi qui n’avait aucune excuse… Le yoga, ça compte ?
Il s’était appuyé sur le dossier du canapé, je l’avais suivi du regard et là il se passait une main dans les cheveux. Son tshirt se souleva à peine mais assez pour que j’aperçoive une ligne de poils trop sensuels qui remontait vers son nombril. Il se redressa et je regardais ailleurs, rassemblant mes neurones. Et ce sourire… Sa remarque n’était pas des plus spirituelles ou drôles mais je souriais quand même.

❝ Motus et bouche cousue. ❞

D’accord, je n’avais pas non plus une répartie surprenante. Se tutoyer ?

❝ Je suppose… oui. ❞

Je remarquais soudain qu’il était plus près de moi et je rougis. J’avais l’impression d’hyper ventiler. Cet homme allait me tuer. Par miracle, ou pas, mon bip sonna et je sursautais. Je renversais mon thé. Un peu sur moi et beaucoup sur lui.

❝ Oh non ! Je suis désolée ! Je vais arranger ça ! ❞

Je posais ma tasse et n’arrivais pas à réfléchir, pourtant il fallait que je l’aide à se nettoyer.

❝ Donne ton tshirt je vais le nettoyer. ❞

Que… quoi ? J’ai vraiment dit ça ? Je mis la main sur ma bouche. J’allais passer pour une obsédée, non ?


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Hello, my name is
and I love dinosaures




Emploi : Agent de maintenance polyvalent
Localisation : Encore à déboucher des chiottes


MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina Lun 23 Nov - 18:40

Don't Kill The Magic...
Just don't kill, don't kill the magic. I'm not ready to give up just yet...
L'atmosphère était bizarre dans le bungalow. C'était comme si quelque chose cherchait à nous rapprocher mais que nous faisions tout, chacun de notre côté, pour éviter ce rapprochement. Sans m'en rendre compte, je m'étais approché d'elle. Je ne savais pas trop ce que je devais dire ou pas, je n'avais pas envie de continuer de passer pour le mec abruti du lycée et à chaque fois que je parlais, j'avais peur de dire quelque chose de mal ou de blessant. Quand je lui avais demandé si on pouvait se tutoyer, j'avais même eu peur de sa réponse. Heureusement, elle fut d'accord pour qu'on laisse tomber le vouvoiement.

Alors qu'on ne disait plus rien et qu'un silence gênant s'était installé entre nous, son bip nous fit sursauter. Ma tasse était vide mais lorsque je sentis la chaleur su mon tee-shirt, je compris assez vite que celle ne Mina ne l'était pas. Je fis un bond du canapé et je tenais le tee-shirt de façon à ce qu'il ne me touche pas la peau. J'haussais un sourcil lorsque la jeune femme me demanda de retirer mon tee-shirt. Un sourire s'afficha sur mon visage et j'obéis sans poser de questions. Sans attendre, j'enlevais mon tee shirt et le tendit à Mina qui faisait tout son possible pour ne pas croiser mon regard.

- Tu sais, c'est pas grave hein. J'en ai d'autres des tee shirt...

J'essayais comme je pouvais de détendre l'atmosphère mais la couleur rosée qui colorait le visage de Mina me faisait comprendre que je n'y étais pas arrivé. Alors qu'elle s'occupait de nettoyer mon vêtement, j'attendais dans le salon pour éviter de la troubler un peu plus. Torse nu, j'attendais assis sur le canapé, mon regard se baladait un peu partout dans la pièce.

Ce fut seulement lorsque je remis mon tee shirt qu'elle se détendit et qu'elle osa me regarder dans les yeux. On resta là, un moment, à discuter de tout et de rien. Puis vint le moment de partir. Avant de quitter son bungalow, j'invitais la jeune femme à dîner. Elle accepta même si j'étais prêt à parier qu'elle aurait aimé disparaître sous terre à cet instant précis. Le rendez vous fut fixé pour le samedi suivant et ce fut tout content, que je pris la direction de mon bungalow.

acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, my name is
Contenu sponsorisé
and I love dinosaures





MessageSujet: Re: Don't Kill The Magic! Ft Mina

Revenir en haut Aller en bas

Don't Kill The Magic! Ft Mina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Magic Buck : bootsomping the blues...
» [Livre] Michael Jackson : The magic and the madness (J. Randy Taraborrelli)
» The magic flute
» Street magic à Paris!!!
» Vidéo "Johnny Magic"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jurassic Park :: 
Isla Nublar
 :: Employees Onlee :: Bungalows :: Bungalow Mina
-